KINESPORT : Formations continues en kinésithérapie du sport et thérapie manuelle.
KINESPORT KINESPORT


  • KINESPORT
  • Formation Kinésithérapie du Sport Expert
  • Formation Reboutement
  • Formation Echographie
  • Formation Thérapie Manuelle du Sport

Formation Physiotaping



Formation Physiotaping
PROGRAMME FORMATION PHYSIOTAPING
 
|

Principes et public cible
 
La formation a pour principe de donner au kinésithérapeute les moyens d’utiliser la technique de taping dans leur pratique quotidienne (milieu sportif, cabinet libéral), en se basant sur une méthodologie s’appuyant sur des bases scientifiques.
Objectifs pédagogiques
 
  • Etre capable d’analyser, de prendre une décision et d’argumenter l’utilisation de la physio-taping thérapie, à partir des connaissances théoriques et pratiques actuelles
  • Intégrer les postulats neurophysiologiques en relation avec la médecine basée sur les preuves
  • Maitriser la pose des différents montages et comprendre leur intérêt clinique
  • Savoir utiliser un montage spécifique dans une prise en charge globale du patient
Pré-requis
 
Etre Kinésithérapeute DE
Déroulement
 
2 journées de formation (14h) en cours collectifs (théorie et pratique)
JOUR 1
8h30 – 12h30 (avec 1 pause de 15 mn)

Accueil et présentation
Recueil des notions en questionnement des stagiaires
Rappel du concept originel de Kenzo Kase, évolution de la technique, mise à jour sur l’intérêt actuel de la physio-taping thérapie, différences avec le strapping (Théorie), notions de sens/directions/ tensions, aspect cutané, rapport à l’eau, couleurs, aspects économiques, ordre des montages, durée de vie des montages, rapport à l’activité sportive, utilisation en cabinet libéral…
Bases théoriques des différents types de montages et mise en pratique immédiate
Montage en antalgie par décompression : intérêts, principes de mise en application.
Mise en pratique sur région lombaire.
Montage en relâchement musculaire : intérêts, principes de mise en application.
Mise en pratique sur muscle deltoïde.
Montage en drainage par décompression tissulaire, intérêts, principes de mise en application.
Mise en pratique par montage drainant genou
13h30 - 17h30 (avec 1 pause de 15 mn)
Montage en Facilitation
Intérêts, principes de mise en application.
Mise en pratique sur triceps brachial
Montage en antalgie par inhibition
Intérêts, principes de mise en application.
Mise en pratique sur enthésopathie type jumper’s knee
L’intérêt de certaines techniques complémentaires
Montage en inhibition myo-fasciale, intérêts, principes de mise en application
Mise en pratique sur syndrome du tractus ilio-tibial.
Montages en correction articulaire (non propre au taping), intérêts, principes de mise en application
Mise en pratique sur instabilité fémoro-patellaire.
Retour sur montages en relâchement musculaire, mise en pratique par montage sur quadriceps.
Retour sur montages en facilitation musculaire, mise en pratique sur ischio-jambiers.
Retour sur montage drainant, mise en pratique sur cheville. Les données théoriques et les modalités physiologiques
JOUR 2
8h30 – 14h30 (journée continue avec 2 pauses de 15 mn)
Retour sur la première journée de formation et révisions par Q/R
Montages spécifiques tendinopathies, intérêts, principes de mise en application.
Mise en pratique sur tendinopathie achilléenne (tendinose, paraténonite, enthésopathie).
Apprentissage de montages spécifiques (théorie + pratique)
Cervicalgie commune
Syndrome de la patte d’oie
Aponévrosite plantaire
Chondropathie fémoro-patellaire, montage en décompression.
Décompression vasculaire sur zone non-articulaire
Epicondylalgies

Retour sur montages en relâchement musculaire et en facilitation musculaire, choix de la technique, intérêts, modalités d’applications, notion de chaines ouvertes, chaines fermées. Mise en pratique par montages sur triceps sural (relâchement puis facilitation). Mise en pratique sur tibial antérieur
Hallux valgus

Discussion autour des aspects souhaités par les stagiaires et application pratique quant à leurs demandes.
Bilan et synthèse
Méthodes et moyens pédagogiques
 
Les séances de formation en salle alternent exposés théoriques illustrés d’exemples, démonstrations et mises en situation concrètes avec manipulations. Elles mobilisent des outils pédagogiques tels que des bandes élastiques et ciseaux, vidéos, vidéoprojecteur, paper-board…
Modalité d’évaluation et de suivi :
Evaluation par le formateur des gestes et des techniques mises en œuvre à partir d’une grille d’observation
A l’issue de la formation
Evaluation de la formation par les stagiaires
Remise d’une attestation de fin de formation
Intervenants
 
Erwan Tanguy, Masseur-Kinésithérapeute
Pascal Gohier, Masseur-Kinésithérapeute
Antoine Lefebvre, Masseur-Kinésithérapeute
Arnaud BRUCHARD, Kinésithérapeute du sport, Préparateur physique et performance manager, Consultant en biomécanique et performance et analyste de la performance.
Jéremy DA SILVA, Kinésithérapeute du sport, Préparateur physique et performance manager, Consultant en biomécanique et performance et analyste de la performance.
Jean Baptiste DUAULT, Masseur-kinésithérapeute du sport.
Erwann LE CORRE, Masseur-kinésithérapeute du sport.

Instagram Twitter Facebook Inscription Newsletter

Kinesport - 0810 821 001- secretariat@kinesport.fr - Mentions Légales