KINESPORT KINESPORT
 


  • Florent Manaudou Ambassadeur Kinesport
  • SYMPOSIUM 2020
  • BFR
  • Formation Kinésithérapie du Sport Expert
  • Physiothérapie Invasive
  • Récupération
  • KSP_Lyon
  • KSP_Belgique
  • Masterclass


Analyse de la douleur myofascial chronique dans le muscle trapèze supérieur chez les femmes survivant au cancer du sein et les femmes souffrant de douleurs cervicales



Contexte



Les points myofasciaux sont présents dans les muscles dysfonctionnels et sont associés à plusieurs maladies.
Cependant, la littérature scientifique n'a pas établi si les points myofasciaux de différentes étiologies ont les mêmes caractéristiques cliniques.
 

Objectif



L'objectif de la présente étude était de comparer, l’intensité de la douleur myofasciale décrite, et le seuil de la douleur à la pression des points myofaciaux parmi des femmes ayant survécu au cancer du sein et des femmes souffrant de douleurs cervicales.
 

Méthode



Il s'agissait d'une étude transversale qui a inclus des femmes de plus de 18 ans qui se plaignaient de douleurs myofasciales dans la région musculaire du trapèze supérieur depuis plus de 90 jours, divisées également entre femmes survivantes du cancer du sein (n = 30) et celles atteintes de cervicalgies (N = 30). Pour l'inclusion, la présence d'un point myofacial douloureux bilatéral, actif et centralisé à mi distance entre C7 et l'acromion, dans le trapèze supérieur était obligatoire. Les mesures d'évaluation étaient les suivantes : l’intensité de la douleur, la dramatisation, et le seuil de la douleur de pression aux points myofasciaux.
 

Résultats



Une différence significative n'a été observée que lorsque l'on compare l'intensité de la douleur (p <0,001) entre les femmes survivantes du cancer du sein (score médian: 8,00 points, premier quartile: 7,00 points, troisième quartile: 8,75 points) et femmes atteintes de cervicalgies (score médian: 2,50 points, Premier quartile: 2.00 points, troisième quartile: 4.00 points).
Aucune différence significative n'a été trouvée entre les groupes dans la dramatisation de la douleur et la douleur à la pression.
 

Conclusion



La conclusion de cette étude était que les femmes survivantes au cancer du sein ont une intensité plus élevée de la douleur myofascial dans le muscle trapèze supérieur par rapport aux patients atteints de douleur au cou, ce qui indique le besoin d'évaluation et une intervention spécifique pour le dysfonctionnement myofascial de ces femmes
 

Texte d’origine



Analysis of chronic myofascial pain in the upper trapezius muscle of breast cancer survivors and women with neck pain. DOI : http://dx.doi.org/10.1016/j.jbmt.2017.04.012



Instagram Twitter Facebook Inscription Newsletter