KINESPORT KINESPORT
 


  • Florent Manaudou Ambassadeur Kinesport
  • SYMPOSIUM 2020
  • BFR
  • Formation Kinésithérapie du Sport Expert
  • KSP_Belgique
  • Masterclass


Association entre la gravité des troubles temporomandibulaires et la fréquence des maux de tête chez les femmes atteintes de migraine: une étude transversale



Objectif

 

L'objectif de cette étude était d'étudier l'ampleur de l'association de la gravité des troubles temporomandibulaires (TTM) chez les femmes atteintes de migraine épisodique et chronique.
 

Méthodes



Trente et une femmes atteintes de migraine épisodique (âge moyen : 33 ans), 21 avec migraine chronique (âge moyen : 35 ans) et 32 ​​témoins sains (âge moyen : 31 ans) ont été inclus. L'indice de Fonseca anamnésique a été appliqué pour évaluer la gravité des TTM. La sévérité des TTM a été considérée comme suit : pas de TTM (0 à 19 points), TTM légère (20-49 points), TTM modérée (50-69 points) et TTM sévère (70-100 points). Pour comparer la proportion de la TTM chez les groupes, un test de χ2 a été effectué. Le taux de prévalence (PR) a été calculé pour déterminer l'association de la sévérité des TTM et les deux groupes de migraine en utilisant le groupe témoin comme référence.
 

Résultats



Les femmes atteintes de migraine chronique et épisodique étaient plus susceptibles d'avoir des signes et symptômes de TTM de toute gravité que les témoins en bonne santé (χ2 = 30,26; P b .001). La prévalence des TTM était de 54% pour les témoins en bonne santé, 78% pour la migraine épisodique et 100% pour la migraine chronique. Les femmes souffrant de migraine chronique présentent un risque plus élevé de manifestations plus sévères de TTM que les témoins sains (PR: 3,31; P = 0,008). Cette association n'a pas été identifiée pour la migraine épisodique (PR: 2,18; P = 0,101).
 

Conclusion



La présence de signes et symptômes de TTM était associée à la migraine indépendamment de la fréquence. Cependant, l'ampleur de l'association de TTM plus sévère était significativement plus élevée dans la migraine chronique, mais pas épisodique. (J Manipulative Physiol Ther 2017; xx: 1-5)
 

Texte d’origine



Association Between Severity of Temporomandibular Disorders and the Frequency of Headache Attacks in Women With Migraine : A Cross-Sectional Study. Journal of Manipulative and Physiological Therapeutics, 2017.



Instagram Twitter Facebook Inscription Newsletter