KINESPORT KINESPORT
 


  • Florent Manaudou Ambassadeur Kinesport
  • SYMPOSIUM 2020
  • BFR
  • Formation Kinésithérapie du Sport Expert
  • Physiothérapie Invasive
  • Récupération
  • KSP_Lyon
  • KSP_Belgique
  • Masterclass


Bénéfices clinique et effets indésirables de la thérapie manuelle vertébrale dans la lombalgie aigue



Paige N M et al.


Introduction



La douleur lombaire aigue est fréquente et la thérapie manuelle vertébrale (SMT) est une option de traitement. Actuellement, les essais cliniques randomisés (RCT) et les méta-analyses ont révélé des conclusions différentes concernant l’efficacité de la SMT.
 

Objectif



Examiner systématiquement les études évaluant l’efficacité et les événements nuisibles de la SMT dans la prise en charge des lombalgies aigues (≤ 6 semaines).
 

Méthode



Revue de la littérature couvrant la période du 1er janvier 2011 au 6 février 2017, comprenant les revues systématiques et les RCT concernant les adultes souffrant de lombalgie aigue et traité par SMT. Des études d’observation ont été incluse afin d’évaluer les éventuels effets délétères.

La qualité des études a été évalué du Cochrane Back and Neck Risk of Bias tool. Le niveau de preuve a été évalué en utilisant les critères GRADE (Grading of Recommendations Assessment, Developement, and Evaluation).

La douleur a été mesuré par échelle visuelle analogique ou échelle numérique, la fonction a été évalué par le questionnaire d’invalidité de Roland Morris ou l’indice d’incapacité Oswestry.
 

Résultats



Parmi les 26 RCT éligibles identifiés, 15 RCT (1711 patients) ont fourni une preuve de qualité modérée selon laquelle la SMT a une association statistiquement significative avec l’amélioration des symptômes (amélioration moyenne combinée dans l’EVA, -9,95 [IC 95% --15,6 à -4,3]).

Douze RCT (1381 patients) ont produit une preuve de qualité modérée selon laquelle la SMT a une association statistiquement significative avec des améliorations de la fonction (taille de l'effet moyen combiné, -0,39 [IC à 95%, -0,71 à -0,07]).

Aucune RCT n’a signalé d’événement indésirable grave. Les effets indésirables transitoires mineurs tels que l’augmentation de la douleur, une raideur musculaire et des céphalées ont été rapporté dans 50% et 67% des cas.
 

Conclusion



Parmi les patients souffrants d’une douleur lombaire aigue, la thérapie manuelle vertébrale a été associé à des améliorations modestes de la douleur et de la fonction jusqu’à 6 semaines, avec des méfaits transitoires mineurs. Cependant, l’hétérogénéité des résultats était importante.
 

Article original



Paige N M et al. Association of Spinal Manipulative Therapy With Clinical Benefit and Harm for Acute Low Back Pain. JAMA. 2017;317(14):1451-1460. doi:10.1001/jama.2017.3086.



Instagram Twitter Facebook Inscription Newsletter