KINESPORT : Formations continues en kinésithérapie du sport et thérapie manuelle.
KINESPORT KINESPORT


  • Congres Janvier 2019
  • Formation Kinésithérapie du Sport Expert à Lyon
  • Formation Upgrade Pubalgie
  • Formation Kinésithérapie du Sport Expert
  • Formation Puncture Kinésithérapique
  • Formation Kinésithérapie du Sport Expert
  • Formation Ki-Dos


Comparaison de l’efficacité des différentes options de traitement de la douleur plantaire

Opeyemi O. Babatunde et Al.



Comparaison de l’efficacité des différentes options de traitement de la douleur plantaire
Titre de présentation
Revue systématique concernant la comparaison de l’efficacité des différentes options de traitement dans la prise en charge des douleurs plantaires.
 
Introduction
La douleur plantaire localisée au talon (PHP) représenterait 25% des troubles du pied chez le sportif. Caractérisée par un début insidieux, une douleur localisée dans la région du talon plantaire pouvant s'étendre à l'arcade médiale du pied, la cause exacte de la PHP n'est pas claire mais serait probablement multifactorielle. Les facteurs de risque comprennent l'obésité, le pied en pronation, la réduction de l'amplitude articulaire de la cheville ou de la première métatarso-phalangienne et la mise en charge prolongée.
 
Objectifs
  • déterminer l'efficacité comparative des traitements pour soulager la douleur et améliorer la fonction chez les patients atteints de PHP;
  • identifier les lacunes dans les données disponibles, et identifier les traitements prometteurs qui nécessitent une investigation future dans des essais contrôlés randomisés (ECR)
 
Méthodes
Nous avons évalué chaque ECR identifié en fonction des critères de sélection prédéterminés suivants:
  • adultes âgés de 18 ans et plus avec PHP (y compris fasciite plantaire, fasciopathie plantaire, fascia plantaire) diagnostiquée par examen clinique et / ou imagerie diagnostique.
  • l'examen a porté sur quatre interventions thérapeutiques (c.-à-d. Thérapie par l'exercice, injections de corticostéroïdes, anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) et orthèses) couramment utilisées dans le la gestion de PHP au Royaume-Uni et un traitement supplémentaire (Onde de choc : ESWT), qui est couramment rapporté dans la littérature.
  • En raison du manque envisagé de données adéquates sur la posologie et les variations procédurales des options de traitement, cette revue systématique s’est principalement concentrées sur les comparaisons des interventions thérapeutiques de base spécifiées (exercice physique, injections de corticoïdes, orthèses, AINS et ESWT)
  • Comparaisons directes entre l'une des cinq interventions thérapeutiques de base (thérapie par l'exercice, injections de corticostéroïdes, AINS, orthèses et EET) ou les comparaisons avec les soins habituels / placebo de la PHP dans les établissements de soins de santé secondaire soins de santé), et sans restrictions quant à la durée, à la fréquence ou à l’intensité du traitement. Les études ne comparant que différentes techniques procédurales de la même intervention (par exemple, onde de choc focale ou radiale) ont été exclues.
  • Pour être éligible à l'inclusion, l'évaluation de la douleur et / ou de l'incapacité fonctionnelle était nécessaire, les études avec un suivi de <24 heures ont été exclues. Les mesures de la douleur ont été placées dans une hiérarchie comme suit: douleur en stade initial, douleur le matin, douleur à l’activité (par exemple, marche), douleur générale (ou autres mesures de la douleur).
Les effets primaires de la douleur et de la fonction ont été classés comme suit:
  • à court terme (1 à 6 semaines après le traitement),
  • à moyen terme (6 à ≤ 12 semaines après le traitement)
  • à long terme (> 12 semaines après traitement).
 
Résultats
La recherche documentaire a permis d’inclure 263 articles. L'organigramme de l'étude est présenté à la figure 1. Sur les 263 articles, 59 répondaient aux critères d'inclusion et ont fait l'objet d'une évaluation de qualité et d'une extraction des données. Trente-et-un ECR portant sur 2450 participants répartis dans 10 interventions différentes ont fourni des données suffisantes pour l'inclusion. Les ECR ont été publiés entre 1999 et 2017. La durée maximale du suivi variait de 4 semaines à 104 semaines. Les ECR ont recruté des participants provenant principalement des sources de soins primaires et des services ambulatoires des hôpitaux et des centres de rééducation et ont étudié une combinaison de participants avec une durée de symptômes PHP allant de 10 à 287 semaines.

Comparaison de l’efficacité des différentes options de traitement de la douleur plantaire
 
  • Traitements pour PHP: effets sur la douleur
Il y avait 22 études dans la base de données concernant la douleur à court terme, 23 études de taille similaire pour la douleur à moyen terme et un réseau plus restreint de 10 études concernant la douleur à long terme; comme présenté dans la figure 3. Huit différents modes de traitement ont été utilisés dans l'analyse à court terme, avec ces mêmes traitements et l'ajout d'un neuvième (ESWT+ exercice) utilisé à moyen terme et huit traitements à long terme. Les analyses par paires et les analyses de réseau pour la douleur sont présentées dans le tableau 1.
L'injection de corticostéroïdes a montré une réduction statistiquement significative de la douleur à court terme par rapport aux AINS oraux. L'injection de corticoïdes combinée à l'exercice a montré une réduction de la douleur statistiquement plus importante que l'exercice seul. Par rapport aux autres traitements, les AINS administrés par voie orale étaient le plus souvent associés aux réductions de la douleur à court terme les moins statistiquement significatives par rapport aux orthèses et par rapport à une injection de corticostéroïdes combinée à de l'exercice.
L’injection de corticostéroïdes seule et en association avec l’exercice figure parmi les trois traitements les plus efficaces contre la douleur à court terme (figure 4A, tableau 2).
En revanche, les AINS oraux, l'exercice seul et les interventions placebo ont démontré des efficacités comparatives les plus réduites à court terme pour le soulagement de la douleur. Les ESWT associés aux orthèses peuvent être plus efficaces que les autres traitements (figure 4B, tableau 2). Les AINS oraux, l’exercice et l'exercice combiné avec les ESWT étaient les moins susceptibles d'avoir des effets bénéfiques sur le traitement de la douleur due au PHP à moyen terme par rapport aux autres traitements. Concernant les résultats à long terme, aucun traitement ne présente de supériorité significative par rapport à un autre.

Comparaison de l’efficacité des différentes options de traitement de la douleur plantaire

Comparaison de l’efficacité des différentes options de traitement de la douleur plantaire

Comparaison de l’efficacité des différentes options de traitement de la douleur plantaire
 
  • Traitements pour PHP: résultats fonctionnels
Des modes de traitement similaires ont été utilisés dans les articles, les mêmes six étant utilisés dans les analyses à court et moyen termes (ESWT, ESWT + exercice, orthèses, placebo, corticostéroïde injection avec et sans exercice), tandis que l'analyse à long terme ne contenait pas de corticostéroïde sans exercice. L'efficacité comparée des traitements sur les résultats fonctionnels est présentée dans le tableau 3.
Comme pour la douleur, la plupart des traitements n'étaient pas significativement meilleurs l'un par rapport à l'autre à court terme et à long terme; Les interventions placebo étaient comparativement moins bonnes pour améliorer la capacité fonctionnelle que les autres traitements.
En accord avec les analyses sur les effets du traitement sur la douleur, les interventions ayant le moins de chances d’améliorer la fonction des patients atteints de PHP sont les interventions placebo (figure 6 et tableau 4), suivi de orthèses  et l’exercice seul. Cependant, l'exercice semblait le plus susceptible d'améliorer la capacité fonctionnelle pour une fonction à long terme; tandis que les corticostéroïdes avec et sans exercice, et les ESWT sont régulièrement classés dans les trois premiers traitements les plus susceptibles d'améliorer la capacité fonctionnelle.

Comparaison de l’efficacité des différentes options de traitement de la douleur plantaire

Comparaison de l’efficacité des différentes options de traitement de la douleur plantaire

Comparaison de l’efficacité des différentes options de traitement de la douleur plantaire
 
  • Comparaison de l'efficacité des traitements à travers la douleur et les résultats fonctionnels
Les injections de corticostéroïdes avec et sans exercice, ainsi que l’utilisation des ESWT semblent les plus susceptibles d’avoir des effets bénéfiques à la fois sur la douleur et sur les résultats fonctionnels au cours de toutes les périodes de temps (figure 7). En revanche, les interventions placebo semblent moins susceptibles d’améliorer la douleur ou les résultats fonctionnels sur toutes les périodes, tandis que l'exercice semble avoir un effet non bénéfique à court et à moyen terme, mais un effet bénéfique pour la douleur et la fonction à long terme.

Comparaison de l’efficacité des différentes options de traitement de la douleur plantaire
 
 
Discussion
Les résultats montrent que les injections de corticostéroïdes, seules ou combinées à des exercices, sont des traitements efficaces pour réduire la douleur et améliorer la fonction à court terme. Cependant, l'ampleur de l'estimation de l'effet variait largement entre les essais avec des IC (cinfidence interval) importants. De plus, l’effet global des injections de corticostéroïdes sur la PHP est modeste et le risque d’effets indésirables tels que l’augmentation de la douleur induite par les stéroïdes après l’injection, l’atrophie des coussinets adipeux, la lésion nerveuse et la rupture du fascia est non négligeable. Il y avait une plus grande quantité de preuves pour les ESWT, mais nous n'avons trouvé aucune preuve que ce traitement confère des effets plus bénéfiques (par rapport aux autres traitements dans cette étude) pour réduire la douleur et améliorer la fonction chez les patients atteints de PHP. Dans les méta-analyses concernant la douleur et la fonction, les interventions placebo et les AINS étaient généralement les options de traitement les moins efficaces. Considérant que la PHP a longtemps été considéré comme une condition de douleur auto-limitante, nos résultats indiquent que les recommandations de gestion de première ligne de PHP avec des analgésiques en vente libre, les AINS et une approche de surveillance attentive peuvent être sous-optimales. La littérature précédente a suggéré que le retardement du traitement pouvait aggraver le pronostic et créer potentiellement un besoin pour d'autres soins de santé. Les résultats de la présente étude confirment l'idée que l'accès à des traitements sans période d'attente peut être bénéfique.
Les évaluations précédentes indiquent collectivement que les orthèses d'ergothérapie et de pied sont des interventions prometteuses pour améliorer la douleur et la fonction à court et à moyen termes. Dans cet examen, l'exercice en tant que traitement autonome ne s'est pas avéré cohérent dans la réduction de la douleur et l'amélioration de la fonction chez les patients atteints de PHP à court terme, mais un effet bénéfique a été trouvé pour la douleur et la fonction à long terme. Il y a un manque de preuves concernant la dose d'exercice ou la méthode d'administration la plus efficace.
 
Conclusion
Pour la douleur et les résultats fonctionnels, la plupart des traitements n'étaient pas significativement meilleurs que les autres à court terme, à moyen terme et à long terme. L'efficacité comparée des traitements couramment utilisés (l'exercice, les injections de cortico-corticoïdes, les orthèses, les AINS et les ESWT) est limitée par la grande variation de l'ampleur et de l'imprécision des estimations des effets. Les résultats indiquent la nécessité de réaliser des essais multicentriques de grande envergure en comparant directement les traitements couramment utilisés pour la gestion de PHP.
 
Article original
Comparative effectiveness of treatment options for plantar heel pain : a systematic review with network meta-analysis, Opeyemi O. Babatunde et Al. BJSM 2018, Doi : 10.1136/bjsports-2017-098998
 
Références
 
1  Landorf KB. Plantar heel pain and plantar fasciitis. BMJ Clin Evid 2015;2015:1111.
2  Taunton JE, Ryan MB, Clement DB, et al. A retrospective case-control analysis of 2002 running injuries. Br J Sports Med 2002;36:95–101.
3  Riddle DL, Pulisic M, Pidcoe P, et al. Risk factors for Plantar fasciitis: a matched case- control study. J Bone Joint Surg Am 2003;85-A:872–7.
4 Rome K, Howe T, Haslock I. Risk factors associated with the development of plantar heel pain in athletes. Foot 2001;11:119–25.
5 Irving DB, Cook JL, Menz HB. Factors associated with chronic plantar heel pain: a systematic review. J Sci Med Sport 2006;9:11–22.
6 Orchard J. Plantar fasciitis. BMJ 2012;345:e6603.
7 Tong KB, Furia J. Economic burden of plantar fasciitis treatment in the United States. Am J Orthop 2010;39:227–31.
8 Map of Medicine. Plantar Fasciitis. 2014 http://healthguides.mapofmedicine.com/ choices/map/plantar_fasciitis1.html (accessed 07 Nov 2017).
9 Clinical Knowledge Summaries (CKS). Plantar Fasciitis: National Institute for Health and Care Excellence. 2014 http://cks.nice.org.uk/plantar-fasciitis (accessed 07 Nov 2017).
10 Lee SY, McKeon P, Hertel J. Does the use of orthoses improve self-reported pain and function measures in patients with plantar fasciitis? A meta-analysis. Phys Ther Sport  2009;10:12–18.
11 Young CC, Rutherford DS, Niedfeldt MW. Treatment of plantar fasciitis. Am Fam Physician 2001;63:46777–748.
12 Crawford F, Thomson C. Interventions for treating plantar heel pain. Cochrane Database Syst Rev 2003:CD000416.
13 Salvioli S, Guidi M, Marcotulli G. The effectiveness of conservative, non- pharmacological treatment, of plantar heel pain: A systematic review with meta- analysis. Foot 2017;33:57–67.
14 Hawke F, Burns J, Radford JA, et al. Custom-made foot orthoses for the treatment of foot pain. Cochrane Database Syst Rev 2008;3:CD006801 http://onlinelibrary.wiley. com/doi/.
15 David JA, Sankarapandian V, Christopher PR, et al. Injected corticosteroids for treating plantar heel pain in adults. Cochrane Database Syst Rev 2017;6:CD009348 http:// onlinelibrary.wiley.com/doi/.
16 Sweeting D, Parish B, Hooper L, et al. The effectiveness of manual stretching in the treatment of plantar heel pain: a systematic review. J Foot Ankle Res 2011;4:19.
17 Salanti G. Indirect and mixed-treatment comparison, network, or multiple-treatments meta-analysis: many names, many benefits, many concerns for the next generation evidence synthesis tool. Res Synth Methods 2012;3:80–97.
18 Hutton B, Salanti G, Caldwell DM, et al. The PRISMA extension statement for reporting of systematic reviews incorporating network meta-analyses of health care interventions: checklist and explanations. Ann Intern Med 2015;162:777–84.
19 Grieve R, Palmer S. Physiotherapy for plantar fasciitis: a UK-wide survey of current practice. Physiotherapy 2017;103:193–200https://doi.org/.
20 Higgins JP, Altman DG, Gøtzsche PC, et al. The Cochrane Collaboration’s tool for assessing risk of bias in randomised trials. BMJ 2011;343:d5928.
21 Wan X, Wang W, Liu J, et al. Estimating the sample mean and standard deviation from the sample size, median, range and/or interquartile range. BMC Med Res Methodol 2014;14:135.
22 Walther M, Kratschmer B, Verschl J, et al. Effect of different orthotic concepts as first line treatment of plantar fasciitis. Foot Ankle Surg 2013;19:103–7.
23 White IR, Barrett JK, Jackson D, et al. Consistency and inconsistency in network meta- analysis: model estimation using multivariate meta-regression. Res Synth Methods 2012;3:111–25.
24 Dias S, Welton NJ, Caldwell DM, et al. Checking consistency in mixed treatment comparison meta-analysis. Stat Med 2010:8:932–44.
25 Cohen J. Statistical power analysis for the behavioral sciences. Hilsdale. NJ: Lawrence Earlbaum Associates, 1988.
26 Hawamdeh Z, Alghwiri AA, Nassar A. The short-term effect of extracorporeal shock wave in treating plantar fasciitis: RCT. Jordan Medical Journal 2016;50:1–11.
27 Mardani-Kivi M, Karimi Mobarakeh M, Hassanzadeh Z, et al. Treatment Outcomes of Corticosteroid Injection and Extracorporeal Shock Wave Therapy as Two Primary Therapeutic Methods for Acute Plantar Fasciitis: A Prospective Randomized Clinical Trial. J Foot Ankle Surg 2015;54:1047–52.
28 Yan W, Sun S, Li X. [Therapeutic effect of extracorporeal shock wave combined with orthopaedic insole on plantar fasciitis]. Zhong Nan Da Xue Xue Bao Yi Xue Ban 2014;39:1326–30.
29 Grecco MV, Brech GC, Greve JM. One-year treatment follow-up of plantar fasciitis: radial shockwaves vs. conventional physiotherapy. Clinics 2013;68:1089–95.
30 Ryan M, Hartwell J, Fraser S, et al. Comparison of a physiotherapy program versus dexamethasone injections for plantar fasciopathy in prolonged standing workers: a randomized clinical trial. Clin J Sport Med 2014;24:211–7.
31 Biswas C, Pal A, Acharya A. A comparative study of efficacy of oral nonsteroidal antiinflammatory agents and locally injectable steroid for the treatment of plantar fasciitis. Anesth Essays Res 2011;5:158–61.
32 Yucel I, Ozturan KE, Demiraran Y, et al. Comparison of high-dose extracorporeal shockwave therapy and intralesional corticosteroid injection in the treatment of plantar fasciitis. J Am Podiatr Med Assoc 2010;100:105–10.
33 Chow IH, Cheing GL. Comparison of different energy densities of extracorporeal shock wave therapy (ESWT) for the management of chronic heel pain. Clin Rehabil 2007;21:131–41.
34 Porter MD, Shadbolt B. Intralesional corticosteroid injection versus extracorporeal shock wave therapy for plantar fasciopathy. Clin J Sport Med 2005;15:119–24.
35  Rompe JD, Decking J, Schoellner C, et al. Shock wave application for chronic plantar fasciitis in running athletes. A prospective, randomized, placebo-controlled trial. Am J Sports Med 2003;31:268–75.
36  Lizis P. Comparison between Real and Placebo Extracorporeal Shockwave Therapy for the Treatment of Chronic Plantar Fasciitis Pain in the Males. Iran J Public Health 2015;44:1150.
37  Guevara Serna JA, Acosta Moron JA. Revista Colombiana de Ortopedia y Traumatologia, 2017.
38  Guner S, Onder H, Guner SI, et al. Effectiveness of local tenoxicam versus corticosteroid injection for plantar fasciitis treatment. Orthopedics 2013;36:e132 2–e1326.
39  Buchbinder R, Ptasznik R, Gordon J, et al. Ultrasound-guided extracorporeal shock wave therapy for plantar fasciitis: a randomized controlled trial. JAMA 2002;288:1364–72.
40  Haake M, Buch M, Schoellner C, et al. Extracorporeal shock wave therapy for plantar fasciitis: randomised controlled multicentre trial. BMJ 2003;327:75.
41  McMillan AM, Landorf KB, Gilheany MF, et al. Ultrasound guided corticosteroid injection for plantar fasciitis: randomised controlled trial. BMJ 2012;344:e3260.
42  Oliveira HA, Jones A, Moreira E, et al. Effectiveness of total contact insoles in patients with plantar fasciitis. J Rheumatol 2015;42:870–8.
43  Radford JA, Landorf KB, Buchbinder R, et al. Effectiveness of calf muscle stretching for the short-term treatment of plantar heel pain: a randomised trial. BMC Musculoskelet Disord 2007;8:36.
44  Ibrahim MI, Donatelli RA, Schmitz C, et al. Chronic plantar fasciitis treated with two sessions of radial extracorporeal shock wave therapy. Foot Ankle Int 2010;31:391–7.
45  Ibrahim MI, Donatelli RA, Hellman M, et al. Long-term results of radial extracorporeal shock wave treatment for chronic plantar fasciopathy: A prospective, randomized, placebo-controlled trial with two years follow-up. J Orthop Res 2017;35:1532–8.
46  Mahindra P, Yamin M, Selhi HS, et al. Chronic Plantar Fasciitis: Effect of Platelet-Rich Plasma, Corticosteroid, and Placebo. Orthopedics 2016;39:e285–e289.
47  Theodore GH, Buch M, Amendola A, et al. Extracorporeal shock wave therapy for the treatment of plantar fasciitis. Foot Ankle Int 2004;25:290–7.
48  Yucel U, Kucuksen S, Cingoz HT, et al. Full-length silicone insoles versus ultrasound- guided corticosteroid injection in the management of plantar fasciitis: a randomized clinical trial. Prosthet Orthot Int 2013;37:471–6.
49 Celik D, Kuş G, Sırma SÖ. Joint Mobilization and Stretching Exercise vs Steroid Injection in the Treatment of Plantar Fasciitis: A Randomized Controlled Study. Foot Ankle Int 2016;37:150–6.
50 Crawford F, Atkins D, Young P, et al. Steroid injection for heel pain: evidence of short- term effectiveness. A randomized controlled trial. Rheumatology 1999;38:974–7.
51 Ball EM, McKeeman HM, Patterson C, et al. Steroid injection for inferior heel pain: a randomised controlled trial. Ann Rheum Dis 2013;72:996–1002.
52 Hocaoglu S, Vurdem UE, Cebicci MA, et al. Comparative Effectiveness of Radial Extracorporeal Shockwave Therapy and Ultrasound-Guided Local Corticosteroid Injection Treatment for Plantar Fasciitis. J Am Podiatr Med Assoc 2017;107:192–9.
53 Eslamian F, Shakouri SK, Jahanjoo F, et al. Extra Corporeal Shock Wave Therapy Versus Local Corticosteroid Injection in the Treatment of Chronic Plantar Fasciitis, a Single Blinded Randomized Clinical Trial. Pain Med 2016;17:1722–31.
54 Kudo P, Dainty K, Clarfield M, et al. Randomized, placebo-controlled, double-blind clinical trial evaluating the treatment of plantar fasciitis with an extracoporeal shockwave therapy (ESWT) device: a North American confirmatory study. J Orthop Res 2006;24:115–23.
55 Landorf KB, Keenan AM, Herbert RD. Effectiveness of foot orthoses to treat plantar fasciitis: a randomized trial. Arch Intern Med 2006;166:1305–10.
56 Vahdatpour B, Sajadieh S, Bateni V, et al. Extracorporeal shock wave therapy
in patients with plantar fasciitis. A randomized, placebo-controlled trial with ultrasonographic and subjective outcome assessments. J Res Med Sci 2012;17:834–8.
57 Wolgin M, Cook C, Graham C, et al. Conservative treatment of plantar heel pain: long-term follow-up. Foot Ankle Int 1994;15:97–102.
58 Hsiao MY, Hung CY, Chang KV, et al. Comparative effectiveness of autologous blood- derived products, shock-wave therapy and corticosteroids for treatment of plantar fasciitis: a network meta-analysis. Rheumatology 2015;54:1735–43.
59 Tsikopoulos K, Vasiliadis HS, Mavridis D. Injection therapies for plantar fasciopathy (’plantar fasciitis’): a systematic review and network meta-analysis of 22 randomised controlled trials. Br J Sports Med 2016;50:1367–75.
60 Almubarak AA, Foster N. Exercise Therapy for Plantar Heel Pain: A Systematic Review. IJES 2012;5:9.
61 Whittaker GA, Munteanu SE, Menz HB, et al. Foot orthoses for plantar heel pain: a systematic review and meta-analysis. Br J Sports Med 2018;52:e40.
62 Owen RK, Tincello DG, Keith RA. Network meta-analysis: development of a three-level hierarchical modeling approach incorporating dose-related constraints. Value Health 2015;18:116–26.
 




Instagram Twitter Facebook Inscription Newsletter

Kinesport - 0810 821 001- secretariat@kinesport.fr - Mentions Légales