KINESPORT KINESPORT
 


  • Florent Manaudou Ambassadeur Kinesport
  • SYMPOSIUM 2020
  • BFR
  • Formation Kinésithérapie du Sport Expert
  • KSP_Belgique
  • Masterclass


Comparaison entre des exercices de stabilisation, des exercices généraux et la thérapie manuelle dans la prise en charge de la lombalgie : une revue systématique avec méta-analyse



M Gomes-Neto et al.
 
Les exercices de stabilisation et la thérapie manuelle ont démontré une efficacité similaire sur la diminution de la douleur et de l’incapacité et devraient donc être intégré dans la réhabilitation des lombalgies chroniques non-spécifiques.
 

Introduction



La lombalgie (LBP) est un trouble multifactoriel avec une grande prévalence dans la population générale. Beaucoup de personnes ont, au moins une fois dans leur vie, expérimenté cette problématique dont les conséquences sur la qualité de vie sont importantes.
En plus d’un traitement médical, une prise en charge en kinésithérapie est la stratégie la plus utilisée dans le cadre d’une intervention conservatrice.
The European Guidelines for Management of Chronic Non-Specific Low Back Pain recommande la mise en place d’exercices thérapeutiques supervisés comme traitement de première intention. L’objectif étant d’améliorer la fonction des muscles du tronc permettant d’optimiser le contrôle et la coordination entre le rachis et le bassin.
Bien que ce type de prise ne charge soit devenu le focus principal des stratégies de réadaptation et de prévention des LBP, les résultats restent controversés.
Dans une revue récente, Wang et al. (2012) ont montré que les exercices de stabilisation (SE) étaient plus efficaces sur la douleur et la fonction que des exercices généraux (GE)
Cependant, aucune méta-analyse comparant les exercices de stabilisation à la thérapie manuelle (MT) n’a été effectué.
L’objectif de cette revue systématique avec méta-analyse était d’analyser les essais randomisés contrôlés (RCT) ayant étudié l’efficacité des exercices de stabilisation par rapport à des exercices classiques ou à la thérapie manuelle chez des patients atteints de LBP.
 

Méthode



Cet examen systématique comprenait toutes les RCT qui ont étudié l’efficacité des SE chez les patients atteints de LBP non spécifiques. Les études qui ont comparé un groupe SE avec un groupe GE ou avec un groupe MT ont été inclus. Pour cette étude, seuls les patients chroniques (douleur > 3 mois) et sans douleur dans les membres inférieurs ont été inclus.
Les résultats pris en considération étaient la douleur, la fonction et l’incapacité.

Résultats

 
  • Douleur :
Les méta-analyses ont montré une amélioration significative de la douleur de -1,03 (IC à 95% : -1,79 à 0,27, N ¼ 603) pour les participants du groupe SE par rapport au groupe GE.
Une différence non-significative de -0,38 (IC à 95% : -0,98 à 0,22, N ¼ 358) a été noté pour les participants du groupe SE par rapport au groupe MT.
Comparaison entre des exercices de stabilisation, des exercices généraux et la thérapie manuelle dans la prise en charge de la lombalgie :  une revue systématique avec méta-analyse

  • Invalidité :
Dans quatre essais individuels, des améliorations significatives ont été observées dans le groupe SE par rapport au groupe GE à l’indice d’incapacité Owestry. Les méta-analyses ont montré une amélioration significative de l’invalidité de -5,41 (IC 95% : -8,34 à -2,49, N ¼ 209) pour les sujets du groupe SE.

Au questionnaire Roland-Morris Disability, une différence non-significative de -0,75 (IC à 95% : -2,26 à 0,75, N ¼ 310) a été constaté en faveur du groupe SE.

En ce qui concerne la thérapie manuelle, une différence non-significative de -0,17 (IC 95% : -0,38 à 0,03, N ¼ 358) a été observé par rapport au groupe SE.

  • Fonction :
Une différence non-significative de 0,01 (IC à 95% :-1,18 à 1,21, N ¼ 310) a été noté en faveur du groupe SE par rapport au GE.

Discussion



Dans le présent examen systématique, une méta-analyse de 8 études a indiqué que les SE étaient plus efficaces que les GE sur la douleur.
Cinq études ont démontré une amélioration significative du handicap chez des sujets ayant suivi un programme SE par rapport à des GE.
En outre, la méta-analyse de 3 études a démontré que les SE étaient aussi efficaces que la MT pour réduire la douleur et l’incapacité.
Les résultats de la présente méta-analyse indiquent que les SE sont plus efficaces que les GE sur la douleur et l’incapacité à court terme, mais ne sont pas supérieures à la MT.
Macedo et al (2009) dans une méta-analyse ont rapporté que les SE étaient plus efficaces qu’un traitement médicamenteux minimal, mais pas plus que la MT. Ces résultats sont en accord avec la présente méta-analyse.
Une revue récente de Karayannis et al. a montré qu’une prise en charge spécifique dans des sous-groupes bien définis permettait d’améliorer l’efficacité de l’intervention. L’identification des facteurs prédictif de chaque patient est donc un élément à considérer afin d’optimiser les résultats cliniques.
 

Conclusion



Les exercices de stabilisation et la thérapie manuelle ont démontré une efficacité similaire sur la diminution de la douleur et de l’incapacité et devraient donc être intégré dans la réhabilitation des LBP.
 
 

Article de référence



M Gomes-Netto et al. Stabilization exercise compared to general exercises or manual therapy for the management of low back pain: A systematic review and meta-analysis. Physical Therapy in Sport 23 (2017) 136e142. http://dx.doi.org/10.1016/j.ptsp.2016.08.004
  Références
 
Airaksinen, O., Brox, J. I., Cedraschi, C., Hildebrandt, J., Klaber-Moffett, J., Kovacs, F., et al. (2006). European guidelines for the management of, chronic nonspecific low back pain. European Spine Journal, 15, S192eS300.
Akbari, A., Khorashadizadeh, S., & Abdi, G. (2008). The effect of motor control exercise versus general exercise on lumbar local stabilizing muscles thickness: Randomized controlled trial of patients with chronic low back pain. Journal of Back and Musculoskeletal Rehabilitation, 21, 105e112.
Amit, K., Manish, G., & Taruna, K. (2013). Effect of trunk muscles stabilization exercises and general exercises on pain in recurrent non specific low back ache. International Research Journal of Medical Sciences, 1(6), 23e26.
Brennan, G. P., Fritz, J. M., Hunter, S. J., et al. (2006). Identifying subgroups of patients with acute/subacute ‘‘nonspecific’’ low back pain: Results of a randomized clinical trial. Spine, 31(6), 623e631. Collaboration TC. Available at: www.cochrane.org. [Accessed 03.02.08.].
Ferreira, M. L., Ferreira, P. H., Latimer, J., Herbert, R. D., Hodges, P.W., Jennings, M. D., et al. (2007). Comparison of general exercise, motor control exercise and spinal manipulative therapy for chronic low back pain: A randomized trial. Pain, 131, 31e37.
Ferreira, P. H., Ferreira, M. L., Maher, C. G., Herbert, R. D., & Refshauge, K. (2006). Specific stabilisation exercise for spinal and pelvic pain: A systematic review. Australian Journal of Physiotherapy, 52(2), 79e88.
Fersum, K. V., Dankaerts, W., O'Sullivan, P. B., Maes, J., Skouen, J. S., Bjordal, J. M., et al. (2010). Integration of subclassification strategies in randomised controlled clinical trials evaluating manual therapy treatment and exercise therapy for non-specific chronic low back pain: A systematic review. British Journal of Sports Medicine, 44(14), 1054e1062.
França, F. R., Burke, T. N., Caffaro, R. R., Ramos, L. A., & Marques, A. P. (2012). Effects of muscular stretching and segmental stabilization on functional disability and pain in patients with chronic low back pain: A randomized, controlled trial. Journal of Manipulative and Physiology Therapeutics, 35(4), 279e285.
França, F. R., Burke, T. N., Hanada, E. S., & Marques, A. P. (2010). Segmental stabilization and muscular strengthening in chronic low back pain: A comparative study. Clinics (Sao Paulo), 65(10), 1013e1017.
Goldby, L. J., Moore, A. P., Doust, J., et al. (2006). A randomized control trial investigating the efficiency of musculoskeletal physiotherapy on chronic back pain disorder. Spine, 31, 1083e1093.
Hicks, G. E., Fritz, J. M., Delitto, A., & McGill, S. M. (2005). Preliminary development of a clinical prediction rule for determining which patients with low back pain will respond to a stabilization exercise program. Archieves Of Physical Medicine and Rehabilitation, 86, 1753e1762.
The Cochrane Library. Issue 4 Higgins, J. P. T., & Green, S. (2006). Cochrane handbook for systematic reviews of interventions 4.2.6. Chichester: John Wiley & Sons.
update September 2006.
Higgins, J. P., Thompson, S. G., Deeks, J. J., & Altman, D. G. (2003). Measuring inconsistency in meta-analyses. BMJ, 327, 557e560.
Hodges, P. W., & Richardson, C. A. (1996). Inefficient muscular stabilization of the lumbar spine associated with low back pain: A motor control evaluation of transversus abdominis. Spine, 21, 2640e2650.
Hoy, D., Brooks, P., Blyth, F., & Buchbinder, R. (2010). The Epidemiology of low back pain. Best Practice & Research: Clinical Rheumatology, 24(6), 769e781. Inani, S. B., & Selkar, S. P. (2013). Effect of core stabilization exercises versus conventional exercises on pain and functional status in patients with non-specific low back pain: A randomized clinical trial. Journal of Back and Musculoskeletal Rehabilitation, 26(1), 37e43.
Karayannis, N. V., Jull, G. A., & Hodges, P.W. (2012). Physiotherapy movement based classification approaches to low back pain: Comparison of subgroups through review and developer/expert survey. BMC Musculoskeletal Disorders, 13, 24.
Lewis, J. S., Hewitt, J. S., Billington, L., Cole, S., Byng, J., & Karayiannis, S. (2005). A randomized clinical trial comparing two physiotherapy interventions for chronic low back pain. Spine (Phila Pa 1976), 30(7), 711e721.
Liddle, S. D., David Baxter, G., & Gracey, J. H. (2009). Physiotherapists' use of advice and exercise for the management of chronic low back pain: A national survey. Manual Therapy, 14(2), 189e196.
Macedo, L. G., Latimer, J., Maher, C. G., Hodges, P. W., McAuley, J. H., Nicholas, M. K., et al. (2012). Effect of motor control exercises versus graded activity in patients with chronic nonspecific low back pain: A randomized controlled trial. Physical Therapy, 92(3), 363e377.
Macedo, L. G., Maher, C. G., Latimer, J., & McAuley, J. (2009). Motor control exercise for persistent non-specific low back pain: A systematic review. Physical Therapy, 89, 9e25.
Macedo, L. G., Smeets, R. J. E. M., Maher, C. G., et al. (2010). Graded activity and graded exposure for persistent non-specific low back pain: A systematic review. Physical Therapy, 90, 860e879.
Maher, C. G., Sherrington, C., Herbert, R. D., Moseley, A. M., & Elkins, M. (2003). Reliability of the PEDro scale for rating of quality randomized controlled trials. Physical Therapy, 83(8), 713e721.
Moher, D., Liberati, A., Tetzlaff, J., et al. (2009). Preferred reporting items for systematic reviews and meta-analyses: The PRISMA statement. BMJ, 339, 2535.
Olivo, S. A., Macedo, L. G., Gadotti, I. N., Fuentes, J., Stanton, T., & Magee, D. J. (2008). Scales to assess the quality of randomized controlled trials: A systematic review. Physical Therapy, 88(2), 156e175.
Ostelo, R.W., & de Vet, H. C. (2005). Clinically important outcomes in low back pain. Best Practice & Research Clinical Rheumatology, 19(4), 593e607.
Pereira, L. M., Obara, K., Dias, J. M., Menacho, M. O., Guariglia, D. A., Schiavoni, D., et al. (2012). Comparing the Pilates method with no exercise or lumbar stabilization for pain and functionality in patients with chronic low back pain: Systematic review and meta-analysis. Clinical Rehabilitation, 26(1), 10e20.
Rackwitz, B., de Bie, R., Limm, H., von Garnier, K., Ewert, T., & Stucki, G. (2006). Segmental stabilizing exercises and low back pain. What is the evidence? A systematic review of randomized controlled trials. Clinical Rehabilitation, 20(7), 553e567.
Rasmussen-Barr, E., Nilsson-Wikmar, L., & Arvidsson, I. (2003). Stabilizing training compared with manual treatment in sub-acute and chronic low-back pain. Manual Therapy, 8(4), 233e241.
Richardson, C. A., Jull, G. A., Hides, J. A., & Hodges, P. (1999). Therapeutic exercise for spinal stabilization in low back pain. New York: Churchill Livingstone.
Smith, E., Hoy, D. G., Cross, M., Vos, T., Naghavi, M., Buchbinder, R., et al. (2014). The global burden of other musculoskeletal disorders: Estimates from the Global Burden of Disease 2010 study. Annals of the Rheumatic Diseases, 1e11.
Sung, P. S. (2013). Disability and back muscle fatigability changes following two therapeutic exercise interventions in participants with recurrent low back pain. Medical Science Monitor, 14(19), 40e48.
Unsgaard-Tøndel, M., Fladmark, A. M., Salvesen, Ø., & Vasseljen, O. (2010). Motor control exercises, sling exercises, and general exercises for patients with chronic low back pain: A randomized controlled trial with 1-year follow-up. Physical Therapy, 90(10), 1426e1440.
Verhagen, A. P., de Vet, H. C. W., de Bie, R. A., Kessels, A. G. H., Boers, M., Bouter, L. M., et al. (1998). The Delphi list: A criteria list for quality assessment of randomized clinical trials for conducting systematic reviews developed by Delphi consensus. Journal of Clinical Epidemiology, 51(12), 1235e1241.
Wang, X. Q., Zheng, J. J., Yu, Z.W., Bi, X., Lou, S. J., Liu, J., et al. (2012). A meta-analysis of core stability exercise versus general exercise for chronic low back pain. PLoS One, 7(12), e52082.



Instagram Twitter Facebook Inscription Newsletter