KINESPORT KINESPORT
 


  • Florent Manaudou Ambassadeur Kinesport
  • SYMPOSIUM 2020
  • BFR
  • Formation Kinésithérapie du Sport Expert
  • KSP_Belgique
  • Masterclass


Décision clinique dans la prise en charge des patients atteints de vertiges cervicogéniques : une série de cas



Jung FC et al.
 

Contexte



Bien que la reconnaissance croissante du vertige cervicogénique (CGD) émerge, il n'y a toujours pas de «gold standard» diagnostic. Le but de cette série de cas est de décrire la prise de décision clinique utilisée dans la prise en charge de sept patients présentant une CGD.
 

Méthode



Les patients présentant des douleurs cervicales et des symptômes subjectifs associés, notamment des vertiges, de l'instabilité, des sensations ébrieuses et des troubles visuels, ont été sélectionné. Des preuves cliniques d'une relation temporelle entre la cervicalgie et les vertiges avec ou sans troubles sensorimoteurs ont été recherché. La prise de décision clinique a suivi un processus en quatre étapes basées sur les meilleures données disponibles. Les mesures de résultats comprenaient l'échelle d'évaluation numérique (NRS) des vertiges et des douleurs cervicales, le Dizziness Handicap Inventory (DHI), l'échelle fonctionnelle spécifique au patient (PSFS) et la note globale de changement (GROC).
 

Résultats



Sept patients (moyenne d'âge, 57 ans, 31-86 ans, 7 femmes) ont suivi une prise en charge en kinésithérapie avec une moyenne de 13 séances (8-30) réparties sur environ sept semaines. Des améliorations cliniquement significatives ont été observé dans le NRS des vertiges (différence moyenne: 5,7, IC à 95%: 4,0, 7,5), de la douleur cervicale (différence moyenne: 5,4, IC à 95%: 3,8, 7,1) et DHI (différence moyenne: 32,6 IC à 95%: 12,9, 52,2). Les patients ont également montré une satisfaction globale via le PSFS (différence moyenne: 9) et le score GROC (valeur moyenne: +6).
 

Conclusion



Cette série de cas décrit la prise de décision, la prise en charge et les résultats de kinésithérapeutes chez des patients atteints de CGD. Une recherche plus approfondie est justifiée pour développer une ligne directrice de prise de décision clinique valide pour optimiser la gestion des CGD.
 
 

Article de référence



Jung FC et al. Clinical Decision Making in the Management of Patients With Cervicogenic Dizziness: A Case Series. J Orthop Sports Phys Ther.  2017 Oct 9:1-42. doi: 10.2519/jospt.2017.7425
 



Instagram Twitter Facebook Inscription Newsletter