KINESPORT KINESPORT







Echos de la micronutrition : Révolution au pays du microbiote



En route vers la naissance du microbiote

Dans l’utérus de la maman, l’intestin de bébé est stérile. A la naissance, le nouveau-né se retrouve brutalement plongé dans un univers bactérien riche et varié. Il va se coloniser rapidement à partir des germes maternels d’origine vaginale, intestinale, cutanée et aussi de l’environnement (personnels soignants...). Les premières bactéries qui le colonisent sont essentiellement des colibacilles, des streptocoques.

A partir du troisième jour, la composition de la flore intestinale va être directement dépendante du mode d’alimentation du nourrisson :

le microbiote du nourrisson nourri exclusivement au sein est dominé par les bifidobactéries et les lactobacilles,

la microflore des nourrissons nourris avec des préparations lactées contient plus de bactéroides, enterobacteries et clostridies.

Dès la diversification alimentaire, la différence s’estompe et le profil de la flore intestinale se diversifie et se stabilise. On estime qu’entre l’âge de 1 à 2 ans, l’enfant acquiert un microbiote proche de celui de l’adulte.





SUIVEZ-NOUS

NOS PARTENAIRES
DPC DATADOCK DPC Charte Deontologique