KINESPORT : Formations continues en kinésithérapie du sport et thérapie manuelle.
KINESPORT KINESPORT


  • Formation Kinésithérapie du Sport Expert
  • Formation Puncture Kinésithérapique
  • Formation Kinésithérapie du Sport Expert
  • Nouvelle formation Kinésithérapie Echo-assistée
  • Kinesport partenaire et affilié au football élite
  • Formation Ki-Dos
  • Récupération dans le Sport


Effet de la mobilisation des articulations sacro-iliaques sur le seuil de la douleur des tissus mous chez les femmes asymptomatiques

Sipko et all



Effet de la mobilisation des articulations sacro-iliaques sur le seuil de la douleur des tissus mous chez les femmes asymptomatiques
Objectif

Cette étude visait à évaluer l'effet de la mobilisation et / ou de l'auto-mobilisation de l'articulation sacro-iliaque (SI) sur le seuil de la douleur des tissus mous chez les femmes asymptomatiques de 21 à 23 ans (n ​​= 20).


Méthodes

L’algomètre FPIX Wagner a été appliqué pour calculer le seuil de la douleur par pression (SDP) sur le côté droit et gauche du ligament iliolombaire et érecteurs lombaire spinaux (L3).
Des mesures ont été prises sur la SI droite avant et après un protocole randomisé de mobilisation oscillante, d'auto-mobilisation et de traitement placebo.


Résultats

Un effet principal de l'intervention (mobilisation, auto-mobilisation, placebo) a été confirmé par l'analyse de la variance, avec des augmentations de SDP sur le ligament iliolombaire (F = 13.04, P <.05) et érecteurs spinaux (F = 12.28, P <. 05) du côté mobilisé. Le test de Wilcoxon a indiqué que la mobilisation de la SI augmentait le SDP sur le ligament iliolombaire (P <.05) et érecteurs spinaux (P <.05) des deux côtés. L'auto-mobilisation a augmenté la SDP des érecteurs spinaux du côté pratiqué (P <.05), alors que le placebo n'a pas provoqué de changements dans le SDP (P> .05).


Conclusion

L'étude fournit des preuves de la modulation de la douleur locale et globale résultant de la mobilisation oscillatoire de la SI chez les femmes sans symptômes de douleur. L'auto-mobilisation de la SI a une application analgésique limitée.

 
Article original : Tomas Sipko, Adam Paluszack, Agnieska Siudy, Effect of Sacroiliac Joint Mobilization on the Level of Soft Tissue Pain Threshold in Asymptomatic Women, JOMPT Volume 41, Issue 3, Pages 258–264, https://doi.org/10.1016/j.jmpt.2017.09.004



Instagram Twitter Facebook Inscription Newsletter

Kinesport - 0810 821 001- secretariat@kinesport.fr - Mentions Légales