KINESPORT KINESPORT
 


  • Florent Manaudou Ambassadeur Kinesport
  • SYMPOSIUM 2020
  • BFR
  • Formation Kinésithérapie du Sport Expert
  • KSP_Belgique
  • Masterclass


Efficacité de combiner l'entraînement musculaire inspiratoire avec la thérapie manuelle et un programme d'exercices thérapeutiques sur la pression inspiratoire maximale chez des adultes asthmatiques : un essai clinique randomisé



Ibai López-de-Uralde-Villanueva et al.

Objectif


L'objectif de cette étude était d'évaluer si l'ajout de la thérapie manuelle et d’un protocole d'exercices thérapeutiques à un entraînement des muscles inspiratoires était plus efficace pour améliorer la pression inspiratoire maximale que l'entraînement des muscles inspiratoires pris isolément.

Conception


Ceci est un essai contrôlé randomisé en simple aveugle.

Sujets


Au total, 43 patients asthmatiques ont été inclus dans cette étude.

Interventions


Les patients ont été répartis dans l'un des deux groupes: (1) entraînement musculaire inspiratoire (n = 21, séance de 20 minutes) ou (2) entraînement musculaire inspiratoire (séance de 20 minutes) combiné à un programme de thérapie manuelle (15- séance d'une minute) et d’exercices thérapeutiques (séance de 15 minutes, n = 22). Tous les participants ont reçu 12 sessions, deux jours / semaine, pendant six semaines et ont exécuté le protocole d’exercices à domicile.

Principales mesures


Les principales mesures telles que la pression inspiratoire maximale, les mesures spirométriques, l’antéprojection de la tête et la cyphose thoracique ont été enregistrées au départ et après le traitement.


Résultats


Pour l'analyse per protocole, des différences entre les groupes après l'intervention ont été observées dans la pression inspiratoire maximale (19,77 cmH2O (11,49-28,04), P <0,05; F = 22,436; P <0,001; η2p = 0,371) et dans l’antéprojection  de la tête (-1,25 cm (-2,32 à -0,19), P <0,05, F = 5,662, P = 0,022, η2p = 0,13). L'analyse en intention de traiter a montré les même constatations.

Conclusion


L'entraînement des muscles inspiratoires associé à un programme d'exercices thérapeutiques et de thérapie manuelle est plus efficace que son application isolée pour produire une pression inspiratoire maximale à court terme et améliorer la posture de la tête chez les patients asthmatiques.
 
Article original
Ibai López-de-Uralde-Villanueva, Pablo Candelas-Fernández, Beatriz de-Diego-Cano, Orcález Mínguez-Calzada, Tamara del Corral. The effectiveness of combining inspiratory muscle training with manual therapy and a therapeutic exercise program on maximum inspiratory pressure in adults with asthma: a randomized clinical trial.  Clin Rehabil. 2018 Jan 1:269215517751587. doi: 10.1177/0269215517751587



Instagram Twitter Facebook Inscription Newsletter