KINESPORT : Formations continues en kinésithérapie du sport et thérapie manuelle.
KINESPORT KINESPORT


  • Formation Puncture Kinésithérapique
  • Formation EBOAS
  • Formation Kinésithérapie du Sport Expert à Lyon
  • Formation Kinésithérapie du Sport Expert


Efficacité des injections intra articulaires de cellules souches mésenchymateuses avec ou sans addition de PRP

Ricardo Bastos et Al.



Efficacité des injections intra articulaires de cellules souches mésenchymateuses avec ou sans addition de PRP
Introduction
L'arthrose du genou (OA) est une maladie chronique évolutive qui touche plus de 20% des personnes de plus de 45 ans et qui implique une dégénérescence progressive du cartilage articulaire et de l'os sous-chondral. Une myriade de traitements différents ont été proposés et les options de traitement actuelles incluent des procédures conservatrices et chirurgicales dans lesquelles l'objectif principal est de soulager la douleur et d'améliorer la fonction; Cependant, aucune de ces options de traitement n'affecte la progression naturelle de la pathologie. Les options non chirurgicales présentent une efficacité à court terme et, dans le cas d'une maladie dégénérative articulaire sévère, le remplacement total du genou est devenu le traitement standard. Plus récemment, l'utilisation de cellules souches mésenchymateuses (CSM) dérivées de moelle osseuse humaine, également appelées cellules souches stromales est apparue comme un traitement potentiel de l'arthrose du genou. Ces cellules se caractérisent par leur capacité à adhérer et à croître sur un substrat in vitro et à se différencier en ostéoblastes, en chondrocytes, en adipocytes et en stroma réticulé permettant l'hématopoïèse lorsqu'elles sont cultivées dans des conditions de différenciation appropriées. L’action du plasma riche en plaquettes (PRP) sur la régénération du cartilage articulaire a fait l'objet de nombreuses études et représente un traitement biologique potentiel de la gonarthrose. Le PRP provient d'un sang autologue dans lequel les plaquettes sont concentrées dans du plasma. Lors de l'activation, il libère de fortes concentrations de facteurs de croissance jouant un rôle clé dans la réparation des tissulaire. Des études antérieures ont rapporté des améliorations cliniques après des injections intra articulaires de PRP pour des lésions cartilagineuses dégénératives et d’arthrose . In vitro, il a également été démontré que l’utilisation de PRP augmentait ou au moins préservait la capacité chondrogénique des CSM.
 
Objectif
Cette étude a pour but de comparer l'efficacité et la sécurité des injections intra articulaires de CSM, seul ou en combinaison avec des PRP, chez des patients atteints d'arthrose du genou sur un suivi de 12 mois.
 
Méthodes
Les patients âgés de plus de 35 ans atteints d'arthrose du genou (selon les critères de l'American College of Rhumatology et de radiographies de confirmation (grades Dejour 1 à 4)) ont été inclus dans cette étude. Les participants ont été inclus après une première visite de sélection (visite n ° 1) visant à réaliser un bilan complet. Tous les patients ont également été invités à remplir la version portugaise du questionnaire d'évaluation du score de lésions du genou et d'arthrose (KOOS). Suite à cette évaluation, des procédures d'aspiration de la moelle osseuse ont été programmées. À l'aide du logiciel Excel (Microsoft), les patients inclus ont été divisés au hasard en deux groupes (Fig. 1).

Efficacité des injections intra articulaires de cellules souches mésenchymateuses avec ou sans addition de PRP

Efficacité des injections intra articulaires de cellules souches mésenchymateuses avec ou sans addition de PRP

Efficacité des injections intra articulaires de cellules souches mésenchymateuses avec ou sans addition de PRP
Au total, 10 événements indésirables (EI) sont survenus chez 3 patients du groupe MSC (33%) et dans 2 des groupes MSC + PRP (22%). Tous les effets indésirables rapportés étaient liés au traitement et aucun n'a nécessité une procédure spécifique ni une hospitalisation et tous ont été résolu sans séquelle. Le groupe CSM a présenté 5 EI légers (épanchement articulaire, douleur légère au genou, douleurs dans le bas du dos et douleur modérée au genou), 1 EI modéré (douleur au genou modérée, traitement concomitant par dipyrone) et 1 EI sévère (douleur intense au genou). Dans le groupe CSM + PRP , 2 évènements indésirables légers ont été rapportés au genou et 1 EI sévère (douleur intense au genou, traitée par un traitement concomitant par dipyrone). La distribution de fréquence des effets indésirables rapportés est indiquée dans le tableau 3.

Efficacité des injections intra articulaires de cellules souches mésenchymateuses avec ou sans addition de PRP
Discussion
La principale conclusion de cet essai clinique randomisé en double aveugle est que les injections intra articulaires de CSM activées, seules ou en combinaison avec des PRP, étaient sans danger et entraînaient une amélioration clinique significative chez les patients atteints de gonarthrose jusqu'à 12 mois. Cependant, il n'y avait pas de différences statistiquement significatives dans les résultats cliniques entre les groupes. Ces résultats appuient l'utilisation d'injections intra articulaires de CSM pour le traitement de l'arthrose du genou.
Les injections intra articulaires de CSM, seuls ou dans la combinaison avec le PRP a entraîné des améliorations de 22,6 et 26,4 points dans le score global de KOOS à 12 mois, respectivement. Cette amélioration correspond à 29% et 31% de l’amélioration totale possible. De plus, les améliorations étaient les plus significatives dans le sous-score de douleur KOOS (26,5% et 57,1% pour les groupes MSC et MSC + PRP, respectivement).  D'autre part, le pourcentage moyen d'amélioration du sous-score de la qualité de vie a tendance à être plus élevé dans le groupe MSC + PRP (ne prenant en compte que 3,4 points de différence de départ), ce qui suggère que l'ajout de PRP aux MSC pourrait avoir un effet globalement plus positif qui se traduirait par des scores de qualité de vie supérieurs.
La majorité des études antérieures rapportées dans la littérature scientifique utilisaient la thérapie MSC comme traitement concomitant à une procédures chirurgicales visant à traiter l'arthrose du genou (ostéotomie tibiale, débridement arthroscopique et la microfracture). Ces procédures associées peuvent confondre les résultats finaux, rendant difficile la détermination du véritable effet de l'utilisation isolée de la thérapie des CSM.
Des préoccupations concernant la sécurité des injections intra articulaires de CSM ont été soulevées dans la littérature scientifique. Dans la présente étude, des effets indésirables minimes ont été observés dans les deux groupes. Cette constatation est conforme aux rapports précédents dans la littérature scientifique qui démontrent également la sécurité des injections intra articulaires de CSM.
 
Limites
La principale limitation de cette étude est la petite taille de l'échantillon. De plus, cette étude n'incluait pas de groupe témoin avec un traitement «standard». L’absence de groupe avec des injections intra articulaires de PRP seul empêche l’évaluation directe du PRP, c’est-à-dire s’il agit en potentialisant l’effet des CSM ou s’il joue un rôle dans le soulagement direct des symptômes de l’arthrose.
Bien qu'un suivi de 12 mois donne un aperçu raisonnable des premiers résultats, une période de suivi plus longue fournirait des informations importantes. De plus, l’absence d’évaluation par imagerie de suivi du cartilage et / ou d’analyse histologique a empêché l’évaluation du mécanisme qui a conduit au soulagement des symptômes rapporté, c’est-à-dire qu’il n’a pas été possible d’affirmer que le soulagement des symptômes était dû à la réparation du cartilage endommagé ou , plus probablement, à un effet sur les processus inflammatoires.
 
Conclusions
L'utilisation d'injections intra articulaires de CSM élargies, seules ou en combinaison avec du PRP, est sans danger et a un effet positif sur les symptômes chez les patients atteints de gonarthrose. Ces données préliminaires suggèrent qu'il n'y a pas de différences de résultats cliniques importantes entre les deux traitements.
 
Articles original
Intra articular injections of expanded mesenchymal stem cells with and without addition of platelet-rich plasma are safe and effective for knee osteoarthritis, Ricardo Bastos et Al. Knee surgery sports traumatology arthroscopy, Nov 2017, Doi : 10.1007/s0016-018-4883-9

Références
1. Amable PR, Carias RBV, Teixeira MVT, da Cruz Pacheco Í, do Amaral RJFC., Granjeiro JM et al (2013) Platelet-rich plasma preparation for regenerative medicine: optimization and quantifi- cation of cytokines and growth factors. Stem Cell Res Ther 4:67
2. Bastos Filho R, Magnussen RA, Duthon V, Demey G, Servien E, Granjeiro JM et al (2013) Total knee arthroplasty after high tibial osteotomy: a comparison of opening and closing wedge osteotomy. Int Orthop 37:427–431
3. Buckwalter JA, Saltzman C, Brown T (2004) The impact of osteoarthritis: implications for research. Clin Orthop Relat Res 427:S6-S15
4. Campbell KA, Saltzman BM, Mascarenhas R, Khair MM, Verma NN, Bach BR et al (2015) Does intra-articular platelet-rich plasma injection provide clinically superior outcomes compared with other therapies in the treatment of knee osteoarthritis? A systematic review of overlapping meta-analyses. Arthroscopy 31:2213–2221
5. Caplan AI (2007) Adult mesenchymal stem cells for tissue engi- neering versus regenerative medicine. J Cell Physiol 213:341–347 6. Caplan AI (1991) Mesenchymal stem cells. J Orthop Res
9:641–650
7. Carstairs A, Genever P (2014) Stem cell treatment for musculo-
skeletal disease. Curr Opin Pharmacol 16:1–6
8. da Silva Meirelles L, Sand TT, Harman RJ, Lennon DP, Caplan
AI (2008) MSC frequency correlates with blood vessel density in
equine adipose tissue. Tissue Eng Part A 15:221–229
9. Dejour H, Carret J, Walch G (1991) Les Gonarthroses. 7émes Journées Lyonnaises de Chirurgie de Genou. 7émes Journées
Lyonnaises de Chirurgie de Genou, Les Gonarthroses
10. do Amaral RJFC., da Silva NP, Haddad NF, Lopes LS, Ferreira FD, Cappelletti PA et al (2016) Platelet-rich plasma obtained with different anticoagulants and their effect on platelet numbers and mesenchymal stromal cells behavior in vitro. Stem Cells Int. https
://doi.org/10.1155/2016/7414036
11. Foster TE, Puskas BL, Mandelbaum BR, Gerhardt MB, Rodeo SA (2009) Platelet-rich plasma: from basic science to clinical applica- tions. Am J Sports Med 37:2259–2272
12. Freitag J, Bates D, Boyd R, Shah K, Barnard A, Huguenin L et al (2016) Mesenchymal stem cell therapy in the treatment of osteoarthritis: reparative pathways, safety and efficacy—a review.
BMC Musculoskelet Disord 17:230
  1. Gomoll A, Filardo G, De Girolamo L, Esprequeira-Mendes J,
Marcacci M, Rodkey W et al (2012) Surgical treatment for early osteoarthritis. Part I: cartilage repair procedures. Knee Surg Sports Traumatol Arthrosc 20:450–466
  1. Goncalves R, Cabri J, Pinheiro J, Ferreira P, Gil J (2010) Reliabil- ity, validity and responsiveness of the Portuguese version of the Knee injury and Osteoarthritis Outcome Score—Physical Func- tion Short-form (KOOS-PS). Osteoarthritis Cartilage 18:372–376
  2. Goyal D, Keyhani S, Lee EH, Hui JHP (2013) Evidence-based status of microfracture technique: a systematic review of level I and II studies. Arthroscopy 29:1579–1588
  3. Haas DA, Kaplan RS (2017) Variation in the cost of care for pri- mary total knee arthroplasties. Arthroplast Today 3:33–37
  4. Heijink A, Gomoll AH, Madry H, Drobnič M, Filardo G, Espregueira-Mendes J et al (2012) Biomechanical considerations in the pathogenesis of osteoarthritis of the knee. Knee Surg Sports Traumatol Arthrosc 20:423–435
  5. Ishiguro N, Kojima T, Poole AR (2002) Mechanism of cartilage destruction in osteoarthritis. Nagoya J Med Sci 65:73–84
  6. Jo CH, Lee YG, Shin WH, Kim H, Chai JW, Jeong EC et al (2014) Intra-articular injection of mesenchymal stem cells for the treat- ment of osteoarthritis of the knee: a proof-of-concept clinical trial. Stem cells 32:1254–1266
  7. Khoshbin A, Leroux T, Wasserstein D, Marks P, Theodoropou- los J, Ogilvie-Harris D et al (2013) The efficacy of platelet-rich plasma in the treatment of symptomatic knee osteoarthritis: a systematic review with quantitative synthesis. Arthroscopy 29:2037–2048
  8. Koh Y-G, Choi Y-J (2012) Infrapatellar fat pad-derived mesenchy- mal stem cell therapy for knee osteoarthritis. Knee 19:902–907
  9. Koh Y-G, Jo S-B, Kwon O-R, Suh D-S, Lee S-W, Park S-H et al (2013) Mesenchymal stem cell injections improve symptoms of knee osteoarthritis. Arthroscopy 29:748–755
  10. Koh Y-G, Kwon O-R, Kim Y-S, Choi Y-J (2014) Comparative outcomes of open-wedge high tibial osteotomy with platelet-rich plasma alone or in combination with mesenchymal stem cell treat- ment: a prospective study. Arthroscopy 30:1453–1460
  11. Lawrence RC, Felson DT, Helmick CG, Arnold LM, Choi H, Deyo RA et al (2008) Estimates of the prevalence of arthritis and other rheumatic conditions in the United States: Part II. Arthritis Rheum 58:26–35
  12. Lohmander LS, Roos EM (2007) Clinical update: treating osteo- arthritis. Lancet 370:2082–2084
  13. Mazor M, Lespessailles E, Coursier R, Daniellou R, Best T, Toumi H (2014) Mesenchymal stem-cell potential in cartilage repair: an update. J Cell Mol Med 18:2340–2350
  14. Meheux CJ, McCulloch PC, Lintner DM, Varner KE, Harris JD (2016) Efficacy of intra-articular platelet-rich plasma injections in knee osteoarthritis: a systematic review. Arthroscopy 32:495–505
  15. Mifune Y, Matsumoto T, Takayama K, Ota S, Li H, Meszaros LB et al (2013) The effect of platelet-rich plasma on the regenerative therapy of muscle derived stem cells for articular cartilage repair. Osteoarthritis Cartilage 21:175–185
  16. Mishra A, Tummala P, King A, Lee B, Kraus M, Tse V et al (2009) Buffered platelet-rich plasma enhances mesenchymal stem cell proliferation and chondrogenic differentiation. Tissue Eng Part C Methods 15:431–435

30. Osborne H, Anderson L, Burt P, Young M, Gerrard D (2015) Australasian College of Sports Physicians—position statement: the place of mesenchymal stem/stromal cell therapies in sport and exercise medicine. Br J Sports Med 50:1237–1244
31. Owen M, Friedenstein A (1988) Stromal stem cells: marrow- derived osteogenic precursors. Ciba Found Symp 136:42–60
32. Pas HI, Winters M, Haisma HJ, Koenis MJ, Tol JL, Moen MH
(2017) Stem cell injections in knee osteoarthritis: a systematic
review of the literature. Br J Sports Med 51:1125–1133
33. Peeters C, Leijs MJ, Reijman M, van Osch G, Bos P (2013) Safety of intra-articular cell-therapy with culture-expanded stem cells in humans: a systematic literature review. Osteoarthritis Cartilage
21:1465–1473
34. Pers Y-M, Ruiz M, Noël D, Jorgensen C (2015) Mesenchymal
stem cells for the management of inflammation in osteoarthri- tis: state of the art and perspectives. Osteoarthritis Cartilage 23:2027–2035
35. Rubio-Azpeitia E, Andia I (2014) Partnership between platelet- rich plasma and mesenchymal stem cells: in vitro experience. Musc Ligaments Tendons J 4:52–62
36. Saw K-Y, Anz A, Jee CS-Y, Merican S, Ng RC-S, Roohi SA et al (2013) Articular cartilage regeneration with autologous peripheral blood stem cells versus hyaluronic acid: a randomized controlled trial. Arthroscopy 29:684–694
37. Tan Y, Jiang M, Yu H, Li J, Qing Z (2013) Therapeutic effect of arthroscopy combined with autologous bone marrow stem cell grafting on knee osteoarthritis. J Tradit Chin Orthop Traumatol 10:35–38
38. Vega A, Martín-Ferrero MA, Del Canto F, Alberca M, García V, Munar A et al (2015) Treatment of knee osteoarthritis with allogeneic bone marrow mesenchymal stem cells: a randomized controlled trial. Transplantation 99:1681–1690
39. Vinatier C, Mrugala D, Jorgensen C, Guicheux J, Noël D (2009) Cartilage engineering: a crucial combination of cells, biomaterials and biofactors. Trends Biotechnol 27:307–314
40. Wolfstadt JI, Cole BJ, Ogilvie-Harris DJ, Viswanathan S, Chahal J (2015) Current concepts: the role of mesenchymal stem cells in the management of knee osteoarthritis. Sports Health 7:38–44
41. Wong KL, Lee KBL, Tai BC, Law P, Lee EH, Hui JH (2013) Injectable cultured bone marrow—derived mesenchymal stem cells in varus knees with cartilage defects undergoing high tibial osteotomy: a prospective, randomized controlled clinical trial with 2 years’ follow-up. Arthroscopy 29:2020–2028
42. Xia P, Wang X, Lin Q, Li X (2015) Efficacy of mesenchymal stem cells injection for the management of knee osteoarthritis: a systematic review and meta-analysis. Int Orthop 39:2363–2372
43. XieX,WangY,ZhaoC,GuoS,LiuS,JiaWetal(2012)Com- parative evaluation of MSCs from bone marrow and adipose tissue seeded in PRP-derived scaffold for cartilage regeneration. Bioma- terials 33:7008–7018
44. Zhang W, Moskowitz R, Nuki G, Abramson S, Altman R, Arden N et al (2008) OARSI recommendations for the management of hip and knee osteoarthritis, Part II: OARSI evidence-based, expert consensus guidelines. Osteoarthritis Cartilage 16:137–162
 



Instagram Twitter Facebook Inscription Newsletter