KINESPORT : Formations continues en kinésithérapie du sport et thérapie manuelle.
KINESPORT KINESPORT


  • Bonne année 2019
  • Formation Puncture Kinésithérapique
  • Formation EBOAS
  • Formation Kinésithérapie du Sport Expert à Lyon
  • Formation Kinésithérapie du Sport Expert


Essai Clinique Randomisé sur le cout-efficacité du Dry Needling / puncture sèche

Évaluation Coût-efficacité de l'Inclusion du Dry Needling dans un Programme d'Exercices pour le Syndrome de Douleur Sous-acromial: Données d’un Essai Clinique Randomisé.Pain Med. 2018 Feb 22

Arias-Buría JL, Martín-Saborido C, Cleland J, Koppenhaver, Plaza-Manzano G, Fernández-de-Las-Peñas C



Youssef Rahou, PT,MSc. , nous fait la synthèse de cet article où participe Cesar de Las Peñas Fernandez.

INTRODUCTION
 
Le Syndrome de douleur sous-acromiale est une cause fréquente des douleurs d'épaule, et elle représente un problème de santé important avec une prévalence de 25% dans la population générale. Le Syndrome de douleur sous-acromiale est associé à des coûts économiques de santé élevés, mais aussi à une perte de productivité du travail. Les coûts annuels liées aux douleurs d’épaule ont été estimées à 345 millions d'euros par an en soins de santé aux Pays-Bas. En Finlande, le coût direct moyen des soins de santé par patient souffrant de douleur à l'épaule par année etait de 543 €. En Suède, le coût total annuel moyen d’un patient souffrant de douleur à l'épaule était 4,139 €. 
 
Le traitement conservateur est la première option thérapeutique pour les  personnes atteintes du Syndrome de douleur Sous-acromiale. L'exercice montre probablement le plus haut niveau de preuves pour le traitement de sujets souffrant de syndrome de la douleur sous-acromiale. Cette affection est la troisième cause de consultation chez un kinesithérapeute, et les traitements de kinesithérapie représentent 60% des coûts. 
 
Il semble que les sujets recevant un traitement par Dry Needling (DN) des trigger points (TrP) actifs dans des muscles de l'épaule, combinés à un programme d'exercice, présentaient des meilleures résultats du handicap lié à la douleur d’épaule que ceux recevant juste un programme d'exercice isolé sur un suivi de 6 et 12 mois.
 
METHODES
 
Cinquante patients avec un syndrome de douleur sous-acromiale ont été randomisés dans deux groupes de traitement: (1) exercice et (2) exercice associé au Dry Needling. Les deux groupes ont été invités à exécuter le même programme d'exercices deux fois par jour pendant cinq semaines. Les patients du groupe (2) ont également reçu un traitement par Dry Needling à la deuxième et quatrième session dans les muscles suivants : deltoïde antérieur et moyen, infra-épineux, sus-épineux, subscapulaire, petit et grand rond. Les coût directs (nombre de séances, nombre de visites chez le médecin, médicaments...), les coûts indirects (perte de productivité et absence au poste de travail) et la qualité de vie ont été évalués pour une durée d’un an.
 
 

RESULTATS
 
Coûts
  • Les participants du groupe 1 ( exercice seul) ont effectués plus de visites chez le traumatologue et plus de séances de kinésithérapie que le groupe 2  (exercices + Dry Needling).
  • La moyenne du nombre de jours non travaillés du groupe 1 est de 805 vs 56 du groupe 2
  • Il est important de remarquer que 77% des coûts totaux dans la société était liés à l’absentéisme au travail.
  • Le coût moyen par personne est de 733,12€ pour le groupe 1 et de 215,18€ pour le groupe 2 ( E+dry)
 
Qualité de vie

La qualité de vie mesurée par Quality-adjusted life-years (QALYs) est significativement meilleure dans le groupe 2 (E+dry)
La qualité de vie mesuré par Quality-adjusted life-years (QALYs) et significativement mèilleure chez les patients ayant reçu éxercice + Dry Needling

 
Coût efficacité
  • Pour le groupe 2 ( EX+Dry)  les coûts sont moins élevés (5394,60€) et le traitement est plus efficace.
  • Pour le groupe 1, les coûts sont plus élevés (18328,14€) et le traitement moins efficace 



La différence est favorable au groupe 2 ( EX+Dry)  (- 12933,54€)
La difference est favorable au groupe d’éxercice + Dry Needling (- 12933,54€)

DISCUSSION
 
Ajouter le traitement par Dry Needling à un programme d’exercices pour des sujets présentant un syndrome de douleur sous-acromiale est moins coûteux pour le système de santé que l’exericices isolé. Cette diminution des coût fait référence au nombre de visites chez le médecin, le besoin de traitements supplémentaires, et les absence au travail. Les chercheurs ont vu qu’un grande partie des couts indirects sont dus aux arrêts de travail. Ajouter deux séances de Dry Needling dans un programme d’exercices diminue le nombre d’absence au travail ce qui peut avoir des consequences socio-économiques significatives.
 
CONCLUSIONS
 
Ajouter le Dry Needling dans un programme d’exercices pour des sujets souffrant de syndrome de douleur sous-acromiale  améliore la qualité de vie et diminue les coûts économiques directs et indirects par rapport à l’exercice isolé.
 
 
Article originale :Arias-Buría JL, Martín-Saborido C, Cleland J, Koppenhaver, Plaza-Manzano G, Fernández-de-Las-Peñas C. Cost-effectiveness Evaluation of the Inclusion of Dry Needling into an Exercise Program for Subacromial Pain Syndrome: Evidence from a Randomized Clinical Trial.Pain Med. 2018 Feb 22
 


Instagram Twitter Facebook Inscription Newsletter