KINESPORT : Formations continues en kinésithérapie du sport et thérapie manuelle.
KINESPORT KINESPORT


  • Formation Puncture Kinésithérapique
  • Formation EBOAS
  • Formation Kinésithérapie du Sport Expert à Lyon
  • Formation Kinésithérapie du Sport Expert


INTERVIEW DE CESAR FERNANDEZ DE LAS PEÑAS: EXPERT INTERNATIONAL EN DRY NEEDLING/ PUNCTURE SECHE



QUE PENSEZ-VOUS DE L’INTERET CROISSANT DU SYNDROME DE DOULEUR MYOFASCIALE PAR LES MASSEURS-KINESITHERAPEUTES ?

Personnellement, j'estime que le Syndrome de la Douleur Myofasciale est l'un des tableaux cliniques de douleur musculo-squelettique le plus souvent traité par les kinésithérapeutes au quotidien. Je pense donc qu'il a toujours suscité beaucoup d'intérêt. Ce qui a changé au cours des dernières décennies, c’est son approche, notamment le traitement par puncture sèche. Bien que cette technique ait déjà été décrite dans les années 80 par Karel Lewit et développée dans le monde entier par Travell & Simons (bien que ces derniers parient davantage sur l'infiltration d'anesthésiques) c’est au cours des dernières décennies que l’utilisation de cette technique par des kinésithérapeutes du monde entier a augmenté de façon exponentielle. C'est bien, d'un coté, mais cela peut être une arme à double tranchant et faire oublier d'autres techniques aussi efficaces comme la thérapie manuelle. Je pense que l'approche, manuelle et invasive, du Syndrome de la Douleur Myofasciale continuera d'évoluer au cours des prochaines années.

 

EN JUILLET 2017, LE CONSEIL NATIONAL DE L’ORDRE DES MASSEURS-KINESITHERAPEUTES (CNOMK) A EMIS UN AVIS FAVORABLE SUR LA PRATIQUE DE LA PUNCTURE SECHE EN FRANCE. QUELS SONT LES AVANTAGES DE CETTE TECHNIQUE FACE AUX TRAITMENTS CLASSIQUES EN KINSITHERAPIE ?

La puncture sèche est une technique très efficace pour le traitement du Syndrome de la Douleur Myofasciale. Il existe des preuves scientifiques de niveau A (revues systématiques et méta-analyses) qui corroborent son efficacité contre les techniques placebo pour les douleurs des  quadrants supérieur et inférieur. En fait, une méta-analyse a montré que les résultats sont plus positifs si la technique est appliquée par un kinésithérapeute., ce que  je trouve curieux et intéressant en même temps. Cependant, il faut reconnaître que la plupart des résultats sont basés sur des études à court et moyen terme. Peu d'études ont étudié les effets à long terme. Malgré cela, le peu d’études à long terme existantes démontrent son efficacité même un an après la réalisation de la technique. Il est également important de noter que malgré que la puncture sèche soit efficace, elle devrait toujours être incluse dans un traitement kinésithérapique multimodale. Personnellement, je pense que ce traitement ne devrait pas être fait de manière isolée. En même temps, il s’agit d’une technique qui peut ne pas être indiquée pour tous les patients; il ne faut donc pas oublier que dans certains cas les techniques de masso-kinésithérapie  manuelle peuvent être tout aussi efficaces.

 

QUEL EST L’AVENIR DE LA PUNCTURE SECHE DANS LE TRAITEMENT DES TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES ?

Comme je l’ai dit, l’efficacité de la technique de la puncture sèche est evidente; ceci a déclenché une alarme dans la communauté des kinésithérapeutes, car il existe de nombreux détracteurs de la technique, ce que je ne comprends pas, car cela ne fait de mal à personne. La puncture sèche n'est évidemment ni la meilleure technique de kinésithérapie, ni la seule. C'est une technique qui doit être intégrée au raisonnement clinique du kinésithérapeute. Évidemment, je pense aussi que cette technique n’est pas efficace pour tous les patients et que le kinésithérapeute doit bien choisir le patient pour son application. Malgré tout cela, l’avenir de cette technique est indiscutable.

 

VOTRE ENSEIGNEMENT EN PUNCTURE SECHE EST UNIVERSITAIRE ET BASEE SUR LES PREUVES, VOUS ET VOTRE EQUIPE VOUS AVEZ PLUS DE 400 ARTICLES PUBLIES. L’ENSEIGNEMENT TRANSMIS EN FRANCE SERA-T-IL LE MEME ?

Notre équipe de formateurs, la Département de Recherche et d'Enseignement en Physiothérapie, thérapie Manuelle et puncture Sèche, de l'Université Rey Juan Carlos, est basée sur l'expérience clinique, de recherche et d'enseignement de ses intégrants. Tous les membres de l’équipe combinent ces trois aspects fondamentaux depuis plus de 20 ans. Cela donne une description de notre formation: EXCELLENCE CLINIQUE ET ENSEIGNEMENT. Comme il est dit, nous avons publié de nombreuses études en kinésithérapie. Évidemment, toutes ne sont pas sur le sujet de la puncture sèche, mais un bon nombre. En même temps, nous avons participé à la nouvelle édition de Travell & Simons avec de nombreux chapitres et la coordination mondiale de son contenu avec d'autres collègues des États-Unis. C’est un honneur pour nous tous, car nous avions beaucoup de relations personnelles avec David G Simons, décédé en 2010. Nous avons travaillé sur la première édition du premier livre au niveau mondial sur la puncture sèche publié par Elsevier au cours de l’année 2013 et dont la deuxième édition a été publiée en couleur cette année 2018.

La formation que nous allons enseigner en France est la même que celle que nous développons ailleurs en Europe et à l'international depuis plus de 10 ans, toutefois en respectant le cahier des charges imposé par l'ordre national Français. Nous sommes très heureux de pouvoir partager cette expérience en France. Nous espérons que les kinésithérapeutes français pourront partager avec nous notre vision du syndrome de douleur myofasciale et non seulement par la puncture sèche, mais également le raisonnement clinique et par la thérapie manuelle. Nous avons choisit de collaborer avec les instituts KINESPORT et IPHI, répondant pour nous au sérieux que l'on attend de toute formation en puncture sèche selon nos exigences et notre méthodologie approuvée. 

Pr CESAR FERNANDEZ DE LAS PEÑAS, PT, PhD.
Il dirige un groupe de recherche clinique sur les neurosciences de la douleur, avec un intérêt plus particulier concernant les modalités de la thérapie manuelle dans la prise en charge des douleurs myofasciales chroniques.  Il a obtenu son doctorat en sciences biomedicales au Centre for Sensory Motor Interaction (SMI) à l’Université d’Aalborg (Danemark), et son 2ème Doctorat en physiothérapie à l’Université Rey Juan Carlos (Espagne).
Son activité de recherche se concentre sur les neurosciences biomédicales, notamment la douleur et la prise en charge des patients douloureux choniques et les sujets sains.
César a publié plus de 400 publications scientifiques, en étant auteur principal sur plus de 150 d’entre elles. La plupart de ses publications concernent les douleurs cervicales, les céphalées, le syndrome du canal carpien, les épicondyalgies, et les effets neurophysiologiques de la thérapie manuelle.
Orateur mondialement reconnu  lors de congrès professionnels, référent mondial de la puncture sèche, il vient de participer à  la nouvelle édition de Travell & Simons. 


Formation
2000    Kinésithérapeute, Université Rey Juan Carlos
2003    Expert en Douleur Myofasciale, Université Castilla La Mancha
2003    Expert en Rééducation Posturale Globale (RPG)
2006    Thérapie Manuelle Articulaire, Université Alcalá de Henares (CO)
2007     PhD (Docteu) Biomedecine, Aalborg University, Dinamarca
2007     DO par l’École d’Osteopathie de Madrid
2008     Docteur en Physiothérapie par l’Université Rey Juan Carlos

Expérience clinique
2000      Physiothérapeute, Fédération Espagnole d’Athlétisme
2000-2006        Physiothérapeute, Centre de la Douleur
2001-        Enseignant en Physiothérapie, Université Rey Juan Carlos, Spain
2004-        Physiothérapeute, Département de Neurologie, Hôpital d’Alcorcón 



Instagram Twitter Facebook Inscription Newsletter