KINESPORT KINESPORT







ISTS : International Scientific Tendinopathy Symposium



ISTS : International Scientific Tendinopathy Symposium
Le traitement des tendinopathies est complexe. Ce n’est pas une nouvelle, c’est un état de fait. Prenez toutes les introductions d’articles traitant de la tendinopathie et vous verrez alors que la tendinopathie, bien que sa compréhension physiopathologique avance, est un vilain petit canard repoussé sans cesse entre les causes intrinsèques (surcharge mécanique) et extrinsèques (facteurs de risques, règles hygiéno-diététiques…).
 
Jusqu'à récemment, il n'y avait pas eu de rencontre régulière entre cliniciens et scientifiques sur la tendinopathie. Cette situation a changé en 2010, lorsque le 1er congrès scientifique international sur la tendinopathie (ISTS : International Scientific Tendinopathy Symposium) a eu lieu à Umeå, en Suède [1]. Plus de 100 kinésithérapeutes, médecins du sport, chirurgiens orthopédistes et spécialistes des sciences fondamentales ont convergé dans le nord de la Suède représentant 11 pays et 4 continents. Suite à ces premières discussions passionnées et fructueuses, une société internationale informelle a été fondée et a établi les ISTS comme un événement désormais biannuel. Ainsi, en septembre 2012, la 2nde ISTS a eu lieu à Vancouver au Canada.
 
Les ISTS ont été créé pour compléter, plutôt que remplacer, le travail réalisé sur la prise en charge tendineuse dans les conférences internationales à l’image des rencontres scientifiques satellites existantes actuellement comme par exemple le congrès international sur les ligaments et les tendons (International Symposium on Ligaments and Tendons).
 
Le nombre croissant de recherches originales sur la tendinopathie s’est imposé pour la communauté scientifique comme une justification naturelle et légitime à la création de ces rencontres uniquement dédiées à la mise en lumière des dernières connaissances scientifiques et cliniques sur cette pathologie.
 
Afin de s'assurer que la transmission du flambeau de l'ISTS est bien effectuée, un comité scientifique réunit à Vancouver avait examiné des propositions de candidature pour l’organisation du 3ème ISTS. Le Royaume-Uni a été choisi et c’est donc l’université d’Oxford (5-6 septembre 2014) qui sera en charge de ce nouvel échange qui, à n’en pas douter, sera une nouvelle fois, passionnant.
 
 
Article écrit par Arnaud Douville de franssu
 
[1] Danielson P., Scott A. Teaming up to beat tendon pain: clinical and research excellence own the podium at ISTS (International Scientific Tendinopathy Symposium). Br J Sports Med, 9 March 2013. 




SUIVEZ-NOUS

NOS PARTENAIRES
DPC DATADOCK DPC Charte Deontologique