KINESPORT KINESPORT
 


  • Florent Manaudou Ambassadeur Kinesport
  • SYMPOSIUM 2020
  • Upgrade Lésions musculaires
  • KSP
  • KSP
  • KSP
  • KSP


Impact d'un exercice progressif modifié d'adduction Copenhague sur la force d'adduction de la hanche et la douleur musculaire post-exercice chez les footballeurs professionnels



MODIFICATION POUR PRÉVENIR LES PUBALGIES ?

Impact d'un exercice progressif modifié d'adduction Copenhague sur la force d'adduction de la hanche et la douleur musculaire post-exercice chez les footballeurs professionnels

Article octobre 2019: BMJ Open Sport & Exercise Medicine

👉 Termes :
modified progressive Copenhagen adduction (MPCA)
exercise increases eccentric hip adduction (EHAD)

👉Il a été démontré la responsabilité de la baisse de force des adducteurs dans la génèse de pathologies de l’aine et du pubis. Le programme de Copenhague qui augmente cette force peut être également à l’origine de douleur/gènes musculaires. C’est pourquoi il a été proposé une modification pour parer ce contre-effet.
👉Le ratio EHAD:EHAB, c’est-à-dire celui entre la force excentrique des adducteurs/abducteurs; si il est compris entre 1,25 et 1,6 est proposé pour réduire le risque de blessures. Cependant cette proposition reste discutée, notamment par Mosler et al.

Pourquoi lutter contre les gènes musculaires post programme Copenhague ?
Pour améliorer la compliance au programme et le confort.

👉Rappelons que le programme de Copenhague Adduction (CA), créé par Serner et al., est constitué d’exercices excentrique des adduccteurs de hanche pour les renfoncer et normaliser le ratio EHAD :EHAB.

👉Nouveau protocole : le MPCA : le Modified Progressive Copenhagen Adduction programme.

Il est résumé dans le tableau 1.

Comment ?
Etude pendant 8 semaines sur 17 joueurs d’une équipe de football de championship anglaise (seconde division), de septembre à novembre 2017, étant inclu les joueurs sans douleur.
MPCA est organisé selon 6 niveaux de progression 2 à 3 sets de 6-10 reps, avant les entraînements.

Les outcomes .
Age, poids, body fat, membre dominant.
Tests EHAD:EHAB par dynamometer.
RPE après chaque session,

Les résultats ?

👉Les datas de DOMS sont de 2,2 en médian (1-5) et les RPE de 2,6 (1-6). ↘️↘️
👉Augmentation ↗️↗️significative EHAD + 25% (supérieur aux autres footballeurs) de 1.12 à 1.26.
👉Ratio EHAD :EHAB ↗️↗️augmenté de 10%

👉👉Cette forme plus légère et progressive peut-être une bonne alternative au premier test CA, avec moins de douleurs post-exercices. Bien entendu les limites de cette étude sont connues : échantillon, durée… mais elle rejoint les autres études sur le sujet chez des footballeurs semi-pro et d’autres chez des U19.

👉La publication:
Polglass G, Burrows A, Willett M. Impact of a modified progressive Copenhagen adduction exercise programme on hip adduction strength and postexercise muscle soreness in professional footballers. BMJ Open Sport & Exercise Medicine 2019;5:e000570. doi:10.1136/ bmjsem-2019-000570
https://bmjopensem.bmj.com/conte…/bmjosem/…/e000570.full.pdf



Impact d'un exercice progressif modifié d'adduction Copenhague sur la force d'adduction de la hanche et la douleur musculaire post-exercice chez les footballeurs professionnels





Instagram Twitter Facebook Inscription Newsletter