KINESPORT KINESPORT
 


  • Florent Manaudou Ambassadeur Kinesport
  • SYMPOSIUM 2020
  • BFR
  • Formation Kinésithérapie du Sport Expert
  • KSP_Belgique
  • Masterclass


Influence de la hernie discale lombaire sur la cinématique multisegmentaire de la colonne vertébrale, du bassin et des membres inférieurs au cours de cinq activités de la vie quotidienne



Contexte



La lombalgie est un problème commun qui peut contribuer au dysfonctionnement moteur. Des études antérieures rapportant les changements dans les caractéristiques cinématiques causées par la lombalgie présentent des résultats contradictoires. Cette étude visait à appliquer le modèle multisegmentaire de la colonne vertébral pour étudier les changements cinématiques chez les patients atteints de hernie discale lombaire (HDL) au cours de cinq activités de la vie quotidienne (AVQ).
 

Méthodes



Vingt-six sujets sains et 7 patients atteints de HDL ont participé à cette étude et ont effectué une tâche de marche à niveau, de passage de marche, une flexion du tronc et des tâches de ramassages ipsilatéraux et contralatéraux. Le déplacement angulaire du thorax, de l’étage lombaire supérieur (LxS), de l’étage lombaire inférieur (LxI), du bassin, de la hanche et du genou a été calculé à l'aide d'un modèle de démarche à cycle modifié dans le système de modélisation AnyBody.
 

Résultats



Dans le groupe de patients, LxS n'a presque pas montré de déplacement angulaire sagittal alors que le LxI conservait une partie du déplacement angulaire sagittal pendant la flexion du tronc et les deux tâches de ramassage. Dans ces deux dernières, le tilt pelvien et la flexion des membres inférieures ont augmenté pour compenser le déficit de mouvement lombaire. Les patients atteints de HDL ont affiché une réduction significative de la rotation du pelvis lors du passage de marche et une plus grande rotation pelvienne dans d’autres AVQ, sauf dans le cas du ramassage controlatéral. En outre, les patients atteints de HDL ont démontré plus de mouvements antiphasiques dans le plan transversal entre LxS et LxI, au niveau de la marche à niveau et du passage de marche, entre le thorax et le bassin dans les deux tâches de ramassage.
 

Conclusions



Les patients atteints de HDL limitent principalement le mouvement de LxS et LxI dans la région de la colonne vertébrale au cours des cinq AVQ. La rotation pelvienne est une méthode importante pour compenser le mouvement lombaire limité. En outre, la flexion du pelvis et la flexion des membres inférieurs ont augmenté lorsque les AVQ étaient assez difficiles pour les patients atteints de HDL.
 

Texte d’origine



 Influences of lumbar disc herniation on the kinematics in multi-segmental spine, pelvis, and lower extremities during five activities of daily living
Shengzheng Kuai, Wenyu Zhou, Zhenhua Liao, Run Ji, Daiqi Guo, Rui Zhang and Weiqiang Liu
 



Instagram Twitter Facebook Inscription Newsletter