KINESPORT KINESPORT
 


  • Florent Manaudou Ambassadeur Kinesport
  • SYMPOSIUM 2020
  • BFR
  • Formation Kinésithérapie du Sport Expert
  • Physiothérapie Invasive
  • Récupération
  • KSP_Lyon
  • KSP_Belgique
  • Masterclass


Interview Emmanuel Panis, Formateur Kinesport et Kinésithérapeute au Stade Toulousain



Emmanuel PANIS, 35 ans, après un DE de kinésithérapeute j’ai passé 4 ans en outre-mer, Réunion et Guadeloupe. 
A mon retour en métropole avec un ami de l’IFMK Rennes, nous avons voulu créer un cabinet de kinésithérapeute et ostéopathe proche de Toulouse où j’y exerce principalement en ostéopathie.
 
J’ai toujours gravité dans le milieu du rugby depuis mes premiers ballons touchés dans les catégories jeunes au Castres Olympique jusqu’à aujourd’hui.  J’interviens en tant que kinésithérapeute  et ostéopathe sur ces mêmes catégories (cadets à espoir) au sein de l’association du Stade Toulousain rugby et ce depuis 2012.
Depuis un peu plus d’un an, j’interviens au sein de kinésport sur la partie kinésithérapie du genou et la thérapie manuelle.

 1-Quelles sont les pathologies les plus courantes à traiter dans le rugby ?
Au niveau où nous jouons, nous voyons des contusions musculaires appelées couramment béquilles, LMA, périostites et évidemment des entorses à différents degrés de gravité : chevilles, genoux épaules.

2-Quelles stratégies de prévention des lésions articulaires avez vous mis en place et comment ?
Le club est bien structuré à ce niveau, notamment le centre de formation avec plusieurs intervenants et une prise en charge pluridisciplinaire : médecins, kinésithérapeutes, ostéopathes, préparateurs physiques et podologues. Chacun de ces intervenants met ses compétences et son expertise au service du joueur pour qu’il puisse s’exprimer sur le terrain tout au long de la saison sans que celle ci soit ponctuée de blessures articulaires ou bien même musculaires.
Nous faisons le maximum pour communiquer car il s'agit d’un travail d’équipe. Chaque joueur du club, des cadets à l’effectif professionnel, possède une fiche informatique où tout l’historique médical et traumatique sont répertoriés.
Nous avons une équipe de préparateurs physiques qui travaillent à temps plein et qui éditent des programmes adaptés au joueur et à son poste : protocoles collectifs et individuels. Ce sont eux qui assurent le RTP. A titre personnel et dans ce secteur qui est la prévention, je mets l’accent sur l’ostéopathie.

 3-Peux-tu nous expliquer ta pratique au quotidien au club ?
J’interviens en vacation la semaine pour les entrainements : les prises en charge sont pour des strapp, des séances d’ostéopathie ou pour des blessures nécessitant des soins inférieurs à 2 mois ou bien pour des soins en ostéopathie. 
Les joueurs nécessitant un suivi supérieur à deux mois sont envoyés dans les différents cabinets libéraux de l’équipe de kiné qui interviennent au club.
Le weekend je reste aux cotés des joueurs : réglages des petits bobos, massages et strap d’avant match, interventions sur terrain si besoin.
A chaque fin de match je fais un retour à l’ensemble du staff sportif, médical et préparateur physique sur la présence ou non de blessés, les examens à prévoir et l’arrêt ou non de la pratique du rugby. En cas de blessés, ils sont vus dès le lundi par le médecin du club pour préciser les conduites à tenir.

4-Quel type de contentions utilises tu et pourquoi ?
Le rugby est un sport pivot/contact. Au retour sur le terrain après entorses pouce, genou, cheville, épaule, coude, le strap est le principal outil du secteur de la contention. J’apprécie le dynamic tape en sevrage de strap.
Concernant les gênes articulaires et musculaires (retour LMA) nous privilégions le taping classique.

5-Pourquoi avoir intégré l’équipe kinésport? 
Après quelques années au sein de l’association du Stade toulousain rugby j’ai eu envie de partager mon vécu et mon expérience.
Kinésport est une référence dans le milieu de la formation continue de notre profession et notamment dans le monde du sport. Les intervenants ont tous des parcours différents et ont gravité dans le sport de haut niveau national ou international.
Travailler aux cotés de ces professionnels ne pouvait que me faire grandir et progresser. 

Merci à Emmanuel pour cet interview !
Interview Emmanuel Panis, Formateur Kinesport et Kinésithérapeute au Stade Toulousain


Instagram Twitter Facebook Inscription Newsletter