KINESPORT KINESPORT
 


  • Florent Manaudou Ambassadeur Kinesport
  • SYMPOSIUM 2020
  • BFR
  • Formation Kinésithérapie du Sport Expert
  • Physiothérapie Invasive
  • Récupération
  • KSP_Lyon
  • KSP_Belgique
  • Masterclass


Interview de Florian Patalagoity, formateur chez Kinesport et kinésithérapeute pour des joueurs de tennis et actuellement l'équipe féminine U19 de football au PSG



Je m’appelle Florian Patalagoity, j’ai 31 ans, diplômé de kinésithérapie à Lille, puis de kinésithérapie du sport et d’ostéopathie. J’ai très vite travaillé dans le tennis au sein de l’académie Mouratoglou pour les massages de récupération et les stretchs des joueurs. J’ai ensuite évolué en interne pour finir les dernières années comme kinésithérapeute personnel de Venus et Serena Williams jusqu’à l’US Open 2018. Je travaille aujourd’hui en libéral surtout avec des joueurs de tennis et au Paris Saint Germain dans le football féminin. Mes passions sont le sport que j’aime pratiquer en touche à tout. (handball, squash, course à pied, tennis, surf, football, etc…)

1-    Pourquoi avoir choisi de devenir kinésithérapeute ? 

J’ai toujours voulu être kinésithérapeute, petit déjà je disais à ma grand-mère que je règlerai ses problèmes de dos. Je ne me suis pas posé 36 questions sur le choix des études au moment de choisir après le lycée.

2-    Quel est le plus beau souvenir rencontré durant votre carrière ?

Mon plus beau souvenir reste Wimbledon 2016. Je travaille alors avec Venus et Serena, qui gagnent le tournoi en simple et en double! Et ce dans une ambiance extraordinaire ! 

 

3-   Quelles blessures avez-vous le plus souvent à soigner dans votre cabinet/aux contacts des sportifs ?

Les blessures que je soigne le plus restent des pathologies microtraumatiques spécifiques du service au niveau du membre supérieur et du tronc ainsi que des lésions musculaires, des tendinopathies et des entorses de cheville… Finalement la traumatologie est très variée ! 


4-    Qu’est-ce que Kinesport a changé dans votre pratique avec les sportifs de haut niveau ?

Kinesport m’a apporté beaucoup : de la rigueur, c’est à dire la capacité de mieux choisir puis expliquer mes choix thérapeutiques. Les nombreuses petites formations que j’ai suivies chez Kinesport m’ont également permis d’ajouter des cordes à mon arc dans la prise en charge des sportifs de haut niveau. Et j’ai eu le plaisir de rencontrer de nombreux professionnels passionnés, de confronter nos idées et ça c’est vraiment un plus.


 5-   Quels conseils donneriez-vous aux jeunes diplômés  en kinésithérapie ?

S’ils ont envie de travailler dans le sport, je leur conseille de se former, de se forger une expérience, ne pas hésiter à travailler avec des équipes ou des tournois locaux et de ne pas avoir peur d’aller chercher ce qu’ils veulent. C’est vraiment un métier passionnant ! 

Interview de Florian Patalagoity, formateur chez Kinesport et kinésithérapeute pour des joueurs de tennis et actuellement l'équipe féminine U19 de football au PSG
Un grand merci à Florian pour cet interview. 


Instagram Twitter Facebook Inscription Newsletter