KINESPORT : Formations continues en kinésithérapie du sport et thérapie manuelle.
KINESPORT KINESPORT


  • Physiothérapie Invasive
  • Récupération
  • BFR
  • KSP_Lyon
  • KSP_Belgique
  • KSP_Toulouse
  • Masterclass
  • Genou
  • Formation Kinésithérapie du Sport Expert


Interview de Germain Saniel (Formateur BodyMechanics Coaching)



1/ Bonjour Germain, peux tu nous dire quels sont les objectifs de la formation BodyMechanics Coaching
 
Les objectifs sont multiples à savoir :
-  Comprendre comment s’organise la gestuelle d’un patient/sportif et quels liens est-il possible de faire par rapport au risque pathologique (LCA, Pubalgie, Entorse de Cheville, Syndrome femoro-patellaire).
- Analyser et objectiver la gestuelle d’un sportif.
- Planifier des séances de renforcement fonctionnel dans une optique de prévention/performance.
- Mettre en place des exercices évolutifs pour faire progresser la gestuelle d’un patient/sportif.
 
2/ A qui s’adresse cette formation ?
 
La formation BodyMechanics s’adresse à tous les kinésithérapeutes désireux de faire évoluer la prise en charge dynamique de leur patient, mais aussi à ceux qui ont envie dans le cadre du sport de haut niveau de limiter le risque de récidive ou l’apparition de blessures.
C’est une formation transversale du cabinet à la pratique terrain à haut niveau.
 
3/ Comment s’organise la formation ?
 
La formation s’organise en 3 jours. 
Une journée dévolue à la compréhension de l’importance de la gestuelle dans la prévention/performance en sport, les liens des différents segments corporels et l’implication du système nerveux central dans ce continuum.
Une seconde journée qui a pour but de développer la capacité d’analyse des participants grâce à la vidéo, mais aussi de proposer à ces derniers un ensemble d’exercices cohérents et évolutifs visant à impacter la gestuelle du patient/sportif. Les dernières notions en lien avec le coaching neuro-cognitif sont alors abordées.
Enfin un dernier jour avec pour objectif principal de proposer une méthodologie d’analyse du sportif en compétition et de proposer une planification de travail adaptée. 
 
4/ Vous parlez de coaching neuro-cognitif, en quoi cela est-il intéressant pour un Kinésithérapeute ?
 
L’une des problématiques actuelles que ce soit en cabinet ou en sport de haut niveau est le taux de récidive après blessures. A ce jour, les réponses en réhabilitation et les décisions de retour au sport sont beaucoup trop souvent associées à des données quantitatives. Nous savons depuis quelques années qu’une lésion comme le LCA entraîne des perturbations neurophysiologiques importantes. Les adaptations automatiques du système nerveux central vont dans le sens de stratégie de compensations que nous pouvons repérer aujourd’hui grâce aux données de la science. Cependant, nous constatons que la réhabilitation proposée pour le moment demeure trop mécanique et focalisée sur le seul élément genou. Prendre en compte l’impact de nos instructions sur les adaptations du système nerveux central lors de la réhabilitation est indispensable. 
L’objectif principal est de pouvoir permettre au patient/sportif d’adapter sa gestuelle de manière cohérente en fonction de la tâche demandée dans un environnement sensitif fluctuant. 
 
5/ Enfin, pouvez-vous résumer la formation en 2 phrases ?
 
Il s’agit d’une formation pratique, basée sur des éléments scientifiques, pour analyser et prendre en charge le mouvement (la gestuelle) d’un patient/sportif pour limiter la récidive, prévenir la blessure et favoriser la performance.

Un grand merci à toi Germain!


Prochaine date pour cette formation du 14 au 16 Mai 2018 à Plailly


Instagram Twitter Facebook Inscription Newsletter