KINESPORT KINESPORT
 


  • Florent Manaudou Ambassadeur Kinesport
  • SYMPOSIUM 2020
  • BFR
  • Formation Kinésithérapie du Sport Expert
  • KSP_Belgique
  • Masterclass


L'efficacité de la thérapie manuelle et de l'exercice pour traiter les douleurs cervicales non spécifiques : une revue systématique



Hidalgo B et al.
 

Objectif



Examiner et mettre à jour les preuves concernant différentes formes de thérapie manuelle (MT) et d'exercices pour les patients présentant différents stades de douleur cervicale non spécifique (NP).
 

Méthode


Une revue systématique qualitative couvrant une période allant de janvier 2000 à décembre 2015 a été mené. Des critères d'inclusion spécifiques seulement sur les RCT ont été utilisé ; incluant une différenciation selon les stades de NP (subaiguë aiguë (ASNP) ou chronique (CNP)), ainsi qu’une sous-classification basée sur le type d'interventions de MT : MT1 (manipulation HVLA) ; MT2 (techniques de mobilisation et / ou des tissus mous) ; MT3 (MT1 + MT2); et MT4 (mobilisation avec mouvement). Dans chaque sous-catégorie, la MT pouvait être combinée ou non à l'exercice et / ou aux soins médicaux habituels.
 

Résultats



Sur la base de critères d'évaluation qualitatifs et quantitatifs, 23 RCT ont été identifié pour examen.
Pour les douleurs ASNP, évidence modérée en faveur de :

-          MT1 de la colonne cervicale (Cx) combiné avec des exercices par rapport à MT1 de la colonne thoracique (Tx) combiné avec des exercices.

-          MT3 de la Cx et Tx combinés à l'exercice par rapport à la MT2 Cx avec exercice ou par rapport aux soins médicaux habituels pour la douleur et la satisfaction à court et à long terme.

Pour les CNP :

-          Evidence forte rapportant aucune différence d'efficacité entre MT2 au niveau symptomatique Cx par rapport au MT2 sur le niveau Cx asymptomatique pour la douleur et la fonction.

-          Evidence modérée à forte en faveur de MT1 et MT3 sur Cx et Tx combiné à l'exercice par rapport à l'exercice ou MT seul pour la douleur, la fonction, la satisfaction à l'égard des soins et de la santé générale de courte à moyen terme.

-          Evidence modérée en faveur de MT1 par rapport à MT2 et MT4, tous appliqués à la Cx, pour la mobilité du cou et la douleur à court terme ; de MT2 en utilisant des techniques soft-tissue de la Cx et Tx ou MT3 de la Cx et Tx par rapport à aucun traitement à court terme pour la douleur et l'invalidité.
 

Conclusion



Cette revue systématique met à jour les preuves de la MT combinée ou non à l'exercice et / ou aux soins médicaux habituels pour différents niveaux de NP et fournit des recommandations pour les études futures.
Deux points majeurs peuvent être soulignés, le premier est que la combinaison de différentes formes de MT avec l'exercice est meilleure que le MT ou l'exercice seul, et la seconde est que la mobilisation n'a pas besoin d'être appliquée sur l’étage symptomatique pour obtenir une amélioration.
Ces deux points peuvent avoir des implications cliniques pour réduire le risque associé à certaines techniques de MT appliquées à la colonne cervicale.
 

Article de référence



Hidalgo B et al. The efficacy of manual therapy and exercise for treating non-specific neck pain: A systematic review. J Back Musculoskelet Rehabil.  2017 Aug 2. doi: 10.3233/BMR-169615.



Instagram Twitter Facebook Inscription Newsletter