KINESPORT KINESPORT
 


  • Florent Manaudou Ambassadeur Kinesport
  • SYMPOSIUM 2020
  • Upgrade Lésions musculaires
  • KSP
  • KSP
  • KSP
  • KSP


LÉSION DES ISCHIOS ET CHARGE DE TRAVAIL: NOUVELLE ÉTUDE DE VAN DYK

Pas d'association entre la charge de travail avec la survenue d'une blessure aux ischio-jambiers dans le football professionnel



 


Première étude examinant le lien entre la charge de match/entraînement et les blessures aiguës aux ischio-jambiers dans le football professionnel.

👉 Depuis 2015 l’incidence de blessures aux ischios augmente de 2,3% par an. Le coût relatif est estimé à 86 millions d’euros dans le football professionnel européen. 
On connait l’intérêt et le sérieux des publications sur le sujet de Van Dyk et de ses collaborateurs. Beaucoup d’hypothèses sont étudiées et parmi elles la charge de travail et sa responsabilité dans cette incidence. 
De fait, ils ont voulu observer pendant 3 saisons de football professionnel si la charge de travail pouvait avoir une influence sur la survenue d’une lésion musculaire. 

👉 étude publiée le 30 octobre 2019 sur Scandinavian Journal of Medicine & Science in Sports


Comment ?

👉 Relevés RPE et session-RPE (s-RPE, session-duration × score) matchs et entraînements (collecte 30 min post-effort)
👉 Relevés de temps en minute des entraînements et des matchs 
👉 Les variables de charge ont été calculées en périodes de données de 7, 14, 21 et 28 jours et en changements de semaine en semaine pour les évaluations
👉Étude en Qatar league pendant 3 saisons, de mai 2015 à février 2018.
👉 Relevés des blessures aux ischios : Sont inclues les lésions avec minimum 3 jours d’arrêt. Ne sont pas inclues les rechutes. 
 

 Résultats ?
👉 145 lésions musculaires relevées mais 30 retenues pour l’étude (3 rechutes, 18 pour erreurs de report, 124 pour défaut d’exposition à l’activité)
👉 Time loss médian : 18 jours (13-25)
👉 Quel que soit le mode de calcul des données de charge sur des périodes prédéfinies, les corrected odds de blessures aux ischio-jambiers pour les scores RPE moyen, s-RPE moyens, les durées cumulées en minutes et les s-RPE cumulées pour toutes les périodes de charge physique  n’étaient pas liés aux lésions.

Les auteurs n’ont pas trouvé d'associations pertinentes entre les mesures d'effort perçu et la durée de la session avec la survenue d'une blessure aux ischio-jambiers chez les joueurs de football professionnels. 


Que retenir ?

👉 Cette étude présente bien entendu beaucoup de limites que les auteurs reconnaissent et expliquent avec beaucoup d’humilité. On pourra toujours discuter de la pertinence du choix des marqueurs et score (ex : le s-RPE n’est pas sans limite en tant que mesure globale de la perception de l’effort), de l’absence de datas GPS (mais ceux-ci ne représentent pas le stress physiologique réel imposé aux joueurs), des délais choisis 7-14-28 (mais les auteurs se justifient par la réalité : le calendrier. Il indique le plan d’entraînement et les calendriers hebdomadaires (c’est-à-dire 7 jours) qui sont conçus pour que les joueurs soient prêts pour le match. Dans ce contexte, des périodes de 7 jours à 28 jours représenteraient des unités logiques et pratiques pour définir les charges physiques à court et à long terme.)

👉 Cependant cette étude apporte beaucoup de nouveautés et permet d’offrir des stats RC2S qui serviront de base pour orienter les calculs de la taille de l’échantillon lors d’études futures sur la survenue de blessures dues à la charge et aux ischio-jambiers dans le football professionnel.

J’ai aimé ?
La rigueur et l’humilité habituelle de Van Dyk et al., la nouveauté dans l’approche quant aux questions sur le load que beaucoup de spécialistes se posent, à l’opposé des ruminations mentales et de l’infobésité actuelles en France.

Arnaud BRUCHARD 
 

👉 L'étude :
No association between perceived exertion and session duration with hamstring injury occurrence in professional football. Lorenzo Lolli, Roald Bahr, Matthew Weston, Rodney Whiteley, Montassar Tabben, Daniele Bonanno, Warren Gregson, Karim Chamari, Valter Di Salvo, Nicol van Dyk.
Scandinavian Journal of Medicine & Science in Sports 2019.

👉 https://onlinelibrary.wiley.com/doi/abs/10.1111/sms.13591

🖊 Écrire à équipe pour cet article : Lorenzo.Lolli@aspire.qa


LÉSION DES ISCHIOS ET CHARGE DE TRAVAIL: NOUVELLE ÉTUDE DE VAN DYK



Instagram Twitter Facebook Inscription Newsletter