KINESPORT KINESPORT
 


  • Florent Manaudou Ambassadeur Kinesport
  • SYMPOSIUM 2020
  • BFR
  • Formation Kinésithérapie du Sport Expert
  • KSP_Belgique
  • Masterclass


La préférence directionnelle du poignet : une première investigation



Résumé



La préférence directionnelle est un phénomène obscur dans les désordres musculo-squelettiques. Elle est associée à une amélioration des symptômes et de l’aspect fonctionnel. Les recherches ont montré une augmentation de 90% dans l’identification de préférence directionnelle au sein des articulations périphériques entre 2006 et 2012. Actuellement, il y a aucune recherche sur l’analyse de prédiction de lien établie sur la préférence directionnelle.

Méthodologie



Ce rapport présente 19 cas de patient avec douleur de poignet. Ces patients sont évalués avec un diagnostic mécanique et thérapeutique (MDT). Les patients sont classés suivant les mécanismes syndromes, dérangement, dysfonction, postural et autres. Les patients classés avec un dérangement du poignet sont évalués afin d’apprécier s’il y a une préférence directionnelle. Une analyse secondaire de variable prédéterminé a été réalisé pour l'association avec une préférence directionnelle. Une description de cas a été incluse pour démontrer l’évaluation MDT, le traitement, et le raisonnement clinique.

Résultats



Sur les 19 patients évalués, 15 (79%) ont été classé avec un dérangement au poignet. Tous les patients avec un dérangement au poignet démontrent une préférence directionnelle. 8 mouvement ont été trouvé pour établir une préférence directionnelle. Chacun est unique avec des variations de degré de direction, de charge et de force.

Discussion



Selon ce rapport la préférence directionnelle serait plus élevée (79%) que les valeurs déclarées précédemment. Les examens physiques et historiques ont été analysé pour déterminer s’il existe des variables associées de préférence directionnelle. Une contrainte mécanique excessive était le facteur le plus associé à la prédiction de la préférence directionnelle. Ces résultats peuvent conduire à une meilleure compréhension de l'évaluation périphérique de la MDT, ce qui peut conduire à une identification accrue des préférences directionnelles et à une amélioration des résultats pour les patients.

Niveau de preuve : 4.

Article original



Directional preference of the wrist: a preliminary investigation Joseph R. Maccio, Lindsay Carlton, Sarah Fink, Chanel Ninan, Chandree Van Vranken, Garret Biese, show all Pages 1-7 | Published online: 09 Feb 2017 http://dx.doi.org/10.1080/10669817.2017.1283767



Instagram Twitter Facebook Inscription Newsletter