KINESPORT : Formations continues en kinésithérapie du sport et thérapie manuelle.
KINESPORT KINESPORT


  • Formation Puncture Kinésithérapique
  • Formation EBOAS
  • Formation Kinésithérapie du Sport Expert à Lyon
  • Formation Kinésithérapie du Sport Expert


La situation réelle du Taping en France



Le taping a pénétré tardivement le marché français depuis 2007. Au départ timoré, son enseignement et surtout sa pratique se développent progressivement. Reconnu internationalement, cette méthode connaît des résultats efficaces, rapides et permanents. Néanmoins, il nous semble utile de faire le point sur sa situation réelle en France. Combien d'unité d'enseignements existe ? Combien existe-t-il de praticiens réellement formés ? Qui pratique le Taping ?

 

Rappelons  avant tout que le Taping est une compétence légale exclusive des masseurs-kinésithérapeutes et des médecins.


 

Nous avons mené une très simple enquête en parcourant les différents sites Internet de la méthode. Nous avons tour à tour relevés les détails le 1er mai 2010 des listings des praticiens, les modalités des formations, les formateurs... Ainsi,  selon les éléments communiqués sur chacun des sites, nous estimons à 1300 -1400 le nombre de praticiens formés (podologues, ostéopathes, masseurs-kinésithérapeutes, médecins, préparateurs physiques, entraineurs…) 

 

            Nous avons relevé 5 noms différents de méthode : PhysioTaping Therapy ( Kinesport), K-Taping ( K-Taping academy), Taping neuromusculaire, F Tape ( IMFT) et kinesioTaping ( soutenu par Kenzo Kase). Les détails sélectionnés sont résumés dans le tableau ci-dessous.

Données recueillies le 1er mai 2010 par relevés des éléments sur les 5 sites internet en question.

La situation réelle du Taping en France

Malgré le nombre important de sites de formations en France, la pratique du Taping certes grandissante et prometteuse reste timide.
 

            A cela, selon notre avis, plusieurs raisons. Avant tout, beaucoup de thérapeutes interprètent les bandes de couleurs comme un effet de mode, qui passera avec le temps. D’autres allègent sa technique en l’interprétant comme un simple bande à poser, donc a priori sans difficulté. En second lieu, le manque d’études  validées au niveau scientifique apparaît une condition suffisante pour en douter. Enfin, le coût des bandes semble représenter une contrainte.
 

            Sur l’autre versant, les thérapeutes qui se forment sont conquis par les bienfaits de la technique. Conçue dans les années 1970 par Kenso Kase, cette méthode connaît une histoire de près de 40 ans à travers le monde entier. Cet historique, jalonné de réussite, de témoignages mais aussi d’études sérieuses et nombreuses  témoigne à lui seul de l’efficacité de la technique. Rien n'étaie l'idée d'un l’effet de mode. Cependant, afin de garantir l’efficacité de la technique, l’information et la formation sont indispensables. Le Taping n’est pas juste une bande que l’on colle. Aux propriétés analogues à celles de la peau, la tension, le sens, la direction, la forme…ont tous leur importance quant aux indications. Sans ces informations, son efficacité sera d’autant plus diminuée et vous vous priverez d’une thérapeutique pourtant performante.
 

Enfin, le taping même si il est majoritairement véhiculé par le biais des sportifs, trouve ses indications en rhumatologie, en neurologie, en pédiatrie… Ce qui lui confère un champ de pratique considérable.
 

 
 

            Les 5  courants français, aux pratiques, modalités et raisonnement différents,  défendent tous passionnément les principes du taping. Pour plus de renseignements contactez les !
 

 



Instagram Twitter Facebook Inscription Newsletter