KINESPORT KINESPORT
 


  • Florent Manaudou Ambassadeur Kinesport
  • SYMPOSIUM 2020
  • BFR
  • Formation Kinésithérapie du Sport Expert
  • Physiothérapie Invasive
  • Récupération
  • KSP_Lyon
  • KSP_Belgique
  • Masterclass


Les effets du glissement postérieur du talus associé à la dorsiflexion de la cheville sur la mobilité, la force musculaire et l'équilibre chez les patients atteints d'AVC : un essai contrôlé randomisé



Objectif



 Le but de cette étude était d'examiner l'efficacité du Glissement Postérieur du Talus (GPT) avec dorsiflexion de la cheville sur la mobilité de la cheville, la force musculaire et la capacité d'équilibre chez les patients atteints d’AVC.
 

Sujets et méthode



Trente-quatre sujets ont été assignés au hasard soit à un groupe de GPT avec dorsiflexion (GPT, n = 17), soit à un groupe avec GTP placebo (témoin n = 17). Les sujets du groupe GPT ont effectué des GPT avec dorsiflexion, conçus pour améliorer la mobilité de la cheville, la force musculaire et la capacité d'équilibre grâce à un contrôle proprioceptif de la cheville, avec 5 séries de 10 glissements/ jour, 5 jours par semaine, pendant 4 semaines.
 

Résultats



Le groupe expérimental a montré une amélioration significative de l'évaluation de mobilité de la cheville en dorsiflexion, du test musculaire manuel de la cheville, du test d'atteinte fonctionnelle, du Time Up and Go test et de l'évaluation de la marche fonctionnelle par rapport au groupe témoin.
Toutefois, en ce qui concerne l'évaluation de la mobilité de la cheville en flexion plantaire et de l'analyse musculaire manuelle de la cheville en flexion plantaire, aucune différence significative n'a été trouvée entre les deux groupes.
 

Conclusion 



Les résultats de cette étude montrent que le GPT avec dorsiflexion peut améliorer la mobilité de la cheville, la force musculaire et la capacité d'équilibre chez les patients qui se remettent d'un accident vasculaire cérébral. Cet exercice peut s'avérer utile dans la rééducation clinique. Des recherches plus approfondies sur l'efficacité à long terme du GPT sur la capacité à la marche sont suggérées.
 

Texte d’origine



The effects of posterior talar glide with dorsiflexion of the ankle on mobility, muscle strength and balance in stroke patients: a randomised controlled trial,
J-STAGE March 22, 2017   



Instagram Twitter Facebook Inscription Newsletter