KINESPORT : Formations continues en kinésithérapie du sport et thérapie manuelle.
KINESPORT KINESPORT


  • Florent Manaudou Ambassadeur Kinesport
  • SYMPOSIUM 2020
  • BFR
  • Formation Kinésithérapie du Sport Expert
  • Physiothérapie Invasive
  • Récupération
  • KSP_Lyon
  • KSP_Belgique
  • Masterclass


Les effets immédiats et à une semaine de manipulations thoraciques sur l’amplitude passive des membres inférieurs

Derrick Sueki, Shaun Almaria, Michael Bender, Brian McConnell



Contexte

Les recherches suggèrent que les manipulations rachidiennes peuvent affecter la mobilité. Ce qui est moins clair c’est si cet effet est limité à une réponse localisée ou s’il implique des changements généralisés. 

Objectif

Il s’agit de déterminer si les manipulations thoraciques moyennes (MTM) entrainent un changement significatif de l’amplitude lors de l’élévation jambe tendue passive (PSLR), immédiatement et après une semaine.

Méthode

Trente-trois sujets sains ont été aléatoirement assignés dans une étude en double aveugle. Le groupe expérimental a reçu des MTM et le groupe contrôle une intervention sham. Les mesures du PSLR ont été prises avant, immédiatement après et à une semaine après l’intervention. 

Résultat

L’analyse de variance a été utilisée pour déterminer qu’il y avait une interaction significative entre les MTM et le temps. Les tests post hoc révèlent une différence significative entre les valeurs en pré test et en post test immédiat (p<0.05, SE =1,47). Le PSLR dans le groupe MTM a augmenté de 10.3°, alors que dans le groupe sham il a augmenté de 1.9°. La différence n’a pas été significative entre les valeurs pré test et les valeurs au suivi d’une semaine (p=0.129, SE = 2.46).

Conclusion

Les MTM pourraient augmenter immédiatement l’amplitude passive du membre inférieur, mais l’effet se perd durant la première semaine de suivi. Ces résultats suggèrent que la manipulation pourrait avoir un effet physiologique généralisé, mais transitoire.

Article original : Derrick Sueki, Shaun Almaria, Michael Bender, Brian McConnell. The immediate and 1-week effects of mid-thoracic thrust manipulation on lower extremity passive range of motion



Instagram Twitter Facebook Inscription Newsletter