KINESPORT KINESPORT







Lésion musculaire des ischio-jambiers et travail excentrique : une nouvelle étude auprès de 962 joueurs.



Lésion musculaire des ischio-jambiers et travail excentrique : une nouvelle étude auprès de  962 joueurs.
Une équipe danoise de l'université de Copenhague menée par Petersen, a publié une étude randomisée dans le journal américain de médecine du sport ce mois ci ( novembre 2011).

"Preventive Effect of Eccentric Training on Acute Hamstring Injuries in Men’s Soccer".

D'après les auteurs, 15 Millions d'adultes jouent au football dans le monde en clubs, et 100 000 d'entre eux sont professionnels. Toujours selon les auteurs qui s'aident des études de Ekstrand ( 2011), Woods ( 2004) et Arnasson ( 2010) , les lésions des IJ représentent 12 à 16% des lésions sportives. 0,5 à 1,5 lésions musculaires surviennent en moyenne toutes les 1000 heures de jeu ( match et training).

De plus, le taux de rechute est spécifique des ischio-jambiers : 22 à 25 % !!!

MATERIEL ET METHODE :
116 équipe des 5 premières divisions danoises, toutes ont été informées de l'étude. Parmi elles, 24 équipes ont été éliminées car elles pratiquaient déjà le travail excentrique en prévention. Sur les 92 restantes, 24 ont refusé de participer, 54 ont accepté et 14 n'ont pas répondu à toutes les sollicitations. 27 sessions de Nordic hamstring exercices ont été organisées en plus des sessions d'entrainement normales pour le groupe excentrique ( 26 équipes, 461 joueurs), et aucune session d'excentrique pour le groupe contrôle ( 28 équipes, 481 joueurs).

Protocole :
- 1 session par semaine , semaine 1, 2X 5 reps
- 2 sessions par semaine, semaine 2, 2X 6 reps
- 3 sessions par semaines, semaine 3 à 10, 3X 6-8 reps semaine 3, 3X 8-10 reps semaine 4 puis 3X 12-10-8 reps pour le sautres semaines
- au delà de la 10 ème semaine , 1 séance par semaine de 3 X 12 10 8 reps.

RESULTATS :

67 blessures aigues ( 44 nouvelles et 23 rechutes) ont été enregistrées sur la saison.
Sur ces 67 blessures, 15 sont survenues dans le groupe intervention ( excentrique): 12 nouvelles et 3 rechutes.

Groupe contrôle : 52 blessures dont 32 nouvelles et 20 rechutes.

Groupe intervention :
9 des 15 blessures apparaissent pendant les 10 premières semaines alors que 12 blessures apparaissent dans la même période dans le groupe contrôle.
Aucune blessure n'a été enregistrée lors de la réalisation de l exercice nordique.

Pré- Saison ( avant week 10) :
Groupe intervention : 10 blessures
Groupe contrôle : 12 blessures.

Saison ( après week 10) :
Groupe intervention : 6 blessures
Groupe contrôle : 40 blessures.



Le score est sans appel: passé les 10 semaines de pré-saison, le groupe intervention subit environ 7 fois moins de blessure que le groupe contrôle.
Lésion musculaire des ischio-jambiers et travail excentrique : une nouvelle étude auprès de  962 joueurs.




SUIVEZ-NOUS

NOS PARTENAIRES
DPC DATADOCK DPC Charte Deontologique