KINESPORT KINESPORT







NC 2011: compte rendu Kiné par Julien LUTZ



NC 2011: compte rendu Kiné par Julien LUTZ
C'est en Nouvelle Calédonie, que se sont déroulés les XIV Jeux du pacifique. Pour le 50 ème anniversaire de la création des Jeux, la Nouvelle Calédonie a accueillie, du 27 août au 10 septembre,  près de 3500 athlètes venus de toute l'Océanie (Ces XIV jeux du pacifique regroupe 22 îles d'Océanie)  pour s'affronter dans 27 disciplines sportives et 4 disciplines handisports, une première dans l'histoire de la manifestation. Le village des jeux, situé à Nouville, accueille près de 5000 athlètes et officiels, ainsi que 3500 volontaires. Parmi ces volontaires, un staff médical composer de médecins et paramédical composé de 67 masseurs-kinésithérapeutes (dont 29 métropolitains recrutés par la société Kinesport ayant parcourus 18000 km afin de participer bénévolement aux Jeux), 92 infirmières, et 10 ostéopathes, qui étaient tous près à adopter la "Pacifique Attitude" pour ce grand évènement. Formés par Kinesport, et par l'intermédiaire de Solenne Figuès-de-sainte-Marie, tous les kinésithérapeutes ont été reparti sur les différents sites, ainsi qu'au centre médical du village pour coordonner leurs soins. 
Ainsi, 2 kinés par site, une infirmière, et un ostéopathe volant ont pu assurer les soins directement sur place pour un total de 1200 heures de travail.  
Au centre médical du village, un minimum de 4 kinésithérapeutes étaient présents pour s'occuper des athlètes tout au long de la quinzaine (de 7 heures à 22 heures), ce qui représente 1120 heures de travail. 
Le rôle de l'équipe paramédicale était de s'occuper, des athlètes bien sûr mais aussi des officiels et des personnes du public si cela se présentait. Ce n'est pas moins de 2191 soins, 4km500 de bandes de strapping, 270 bandes de Taping Doki-Tape, 14 litres d'huile weleda , 5 tonnes de glace dont 2 tonnes 500 pour le rugby en 3 jours. Autant dire que les kinés ont eu un rôle majeur durant cette quinzaine. 
L'activité la plus importante s'est située vers la fin de la première semaine de compétition (période pendant laquelle un maximum de compétition se déroulait), notamment avec les sports collectifs et les sports de combats qui ont été très demandeurs. Les soins principaux ont été bien évidemment la récupération (35%) et le strapping (20%), mais le taping a été beaucoup utilisé au cours des différentes compétitions que ce soit en matière de récupération ou de facilitation musculaire. 
 
Les bandes Doki tape, spécialement customisées, pour l'occasion ont rendu parfois de fiers services à des athlètes pour qui ce fût, pour la plus part, une découverte. 
Les différentes pathologies rencontrées ont été 
- des contractures (54%), 
- des entorses (20%), 
- des tendinopathies (12%), 
- des lésions myo-aponévrotiques (3%). 
- D'autres lésions plus sérieuses, comme des ruptures de ligaments croisés et des luxations, ont très vite été diagnostiquées et prises en charge par l'équipe médicale. 
 
 
- De ce fait, certains athlètes ont pu bénéficier d'un suivi médical et de soins de kinésithérapie qu'ils n'auraient jamais dans leur pays! 
- De par le manque de soins dans certaines îles du pacifique, les kinésithérapeutes ont dû faire face à des situations plutôt cocasses comme cet athlète souffrant d'une douleur au pouce depuis un mois, s'avérant être une luxation de la trapèzo-métacarpienne, jamais diagnostiquée. Ou bien encore, ce volleyeur de Wallis et Futuna, international français, souffrant d'une lésion myo-aponévrotique apparue dès les premiers jour des jeux, et qui, par l'intermédiaire de soins quotidiens, à pu jouer la demi finale et la finale et ainsi remporter le tournoi avec son équipe. 
- Tout cet engouement autour des jeux du pacifique a permis une expérience humaine et un échange professionnel passionnant. De cette bonne entente est ressortie l'association PAKS (Pacifique Association de la Kinésithérapie du Sport) afin de promouvoir la kinésithérapie du sport ainsi que l'élaboration de réunions d'informations, de révisions, de prévention auprès de professionnels travaillant dans le milieu du sport. 
- Au final, les XIV ème Jeux du pacifique se sont terminés par une belle cérémonie de clôture avec un passage de témoin entre la Nouvelle-Calédonie et la Papouasie Nouvelle Guinée qui aura l'honneur d'organiser les XV jeux du pacifique en 2015…alors à dans 4 ans.  
- Julian Lutz, masseur-kinésithérapeute du sport. 
- Avec l'aimable participation de Solenne Figuès de Saint-Marie, Masseur-kinésithérapeute du sport.
 

NC 2011: compte rendu Kiné par Julien LUTZ

NC 2011: compte rendu Kiné par Julien LUTZ





SUIVEZ-NOUS

NOS PARTENAIRES
DPC DATADOCK DPC Charte Deontologique