KINESPORT KINESPORT







NOUVEAU COURS LÉSION MUSCULAIRE



Le cours lésions musculaires de Kinesport de la formation kinésithérapie du sport EXPERT a été repensé afin de permettre une meilleure mise en pratique dans vos activités quotidiennes. Basé sur plus de 900 publications scientifiques référencées, chacun des chapitres est fondé sur les preuves et permet d’accéder à une pratique factuelle intégrée.  
 
En 2004 j’ai créé l’acronyme LMA des lésions myo-aponévrotiques qui est maintenant intégré par l’ensemble de nos confrères et organismes de formation. La définition que j’avais créé de ces lésions est devenue aujourd’hui obsolète du fait des avancées scientifiques actuelles. Le temps était venu de l’actualiser et le moderniser. Une nouvelle définition de ces atteintes jonctionnelles a donc été établie, liée à une démarche de catégorisation pathologique plus précise, un algorithme décisionnel, et des protocoles de traitement régions par régions. 
 
Les évaluations et le raisonnement clinique, les mécanismes lésionnels, les processus biologiques de cicatrisation et les transmissions de force myo-fasciales ont été mis à jour selon les avancées scientifiques et tournés vers une approche pragmatique des adaptations aux techniques kinésithérapiques. 
 
Enfin, une réhabilitation basée sur les critères vous est proposée pour chaque topographie, avec des étapes précises et un continuum d’exercices clés en main à prescrire. 
 
Le cours 2020 des LMA c’est :
 
  • 400 pages de cours 
  • Plus de 900 publications scientifiques
  • Un parcours de formation mixte entre stages et l’académie online.
  • 2,5 jours de cours en stage présentiel. 
  • Deux cours pré-requis online pour préparer vos cours en stage. 
  • Un cours complet sur notre académie online, avec vidéos et des supports modernisés pour aller encore plus loin.
  • Votre certification et quiz en lignes.
  • Un cours unique et novateur.
 
Enfin, les stratégies pour développer la patientèle en cabinet souffrant de lésions musculaires est développée en cours face au manque de prescriptions pour la pathologie la plus fréquente dans le sport et dont l’incidence, le taux de rechute et le burden s’amplifient d’année en année. 
 





SUIVEZ-NOUS

NOS PARTENAIRES
DPC DATADOCK DPC Charte Deontologique