KINESPORT : Formations continues en kinésithérapie du sport et thérapie manuelle.
KINESPORT KINESPORT


  • Congres Janvier 2019
  • Formation Kinésithérapie du Sport Expert à Lyon
  • Formation Upgrade Pubalgie
  • Formation Kinésithérapie du Sport Expert
  • Formation Puncture Kinésithérapique
  • Formation Kinésithérapie du Sport Expert
  • Formation Ki-Dos


Puncture Kinésithérapique par aiguille sèche (Dry needling)



Puncture Kinésithérapique par aiguille sèche (Dry needling)
PROGRAMME PUNCTURE KINESITHERAPIQUE PAR AIGUILLE SECHE (Dry needling)

Dates et Tarifs de nos formations | Programme détaillé imprimable

Fiche d'inscription

Formation conforme à l’avis du conseil national de l’ordre des masseurs kinesitherapeutes en date du 14 juin 2017 permettant l’exercice de la specificite et l’apposition d’une plaque complementaire.
Principes et public cible
PUNCTURE KINESITHERAPIQUE PAR AIGUILLE SECHE 

a douleur musculo-squelettique a une prévalence très élevée dans la population active des pays développés ainsi que dans le milieu sportif. La présence de cette affection a un impact négatif sur la qualité de vie, la perte de productivité, l’incapacité de travail et les coûts de santé ce qui justifie une prise en charge thérapeutique adéquate et précoce, ainsi que la nécessité de mettre en place des mesures préventives. Parmi les douleurs musculo-squelettiques le Syndrome de Douleur Myofasciale est l’entité la plus fréquente avec une prévalence de 21 à 30% dans la population générale.

Le Syndrome de Douleur Myofasciale se présente comme un ensemble de symptômes sensoriels, moteurs et autonomes provoqués par un ou plusieurs Trigger Points Myofasciaux. Les Trigger Points Myofasciaux sont définis comme des nodules hyperirritables situés dans des bandes tendues qui se trouvent dans des muscles et qui peuvent provoquer une douleur spontanée locale et/ou propagée mais également des troubles moteurs tels que faiblesse, inhibition, restriction de l’amplitude articulaire, déséquilibres musculaires et altération des schémas de recrutement moteur qui peut perturber le mouvement physiologique, le geste et la performance sportive.

La puncture sèche (Dry needling) est une technique utilisée pour le traitement de la douleur musculo-squelettique et plus particulièrement du Syndrome de Douleur Myofasciale. L’Association Américaine de Physiothérapie (APTA) définit la puncture sèche comme étant «une intervention qui utilise une aiguille filiforme pour pénétrer la peau et stimuler les Trigger Points Myofasciaux, les muscles et les tissus conjonctifs, pour le traitement de la douleur neuro-musculo-squelettique et des troubles du mouvement».

Objectifs pédagogiques
Objectif général :
Donner aux kinésithérapeutes les connaissances nécessaires pour diagnostiquer et traiter en toute sécurité et avec les mesures d’hygiène et d’asepsie, le Syndrome de douleur Myofasciale avec la technique de puncture sèche.

Objectifs spécifiques :
  • Connaître et appliquer les règles déontologiques de la puncture sèche.
  • Connaître et appliquer les règles d’hygiène et d’asepsie pour la bonne pratique des techniques.
  • Connaître et appliquer la procédure correcte pour le diagnostic des Trigger Points Myofasciaux.
  • Connaître les indications et les contre-indications des techniques.
  • Connaître et savoir éviter les risques et effets adverses
  • Connaître et appliquer l’approche la plus sûre pour chaque muscle et région anatomique.
  • Connaître et appliquer les différentes techniques de puncture sèche.
  • Connaître les bases scientifiques de la puncture sèche et de la neurostimulation percutanée.
  • Connaître les mécanismes neurophysiologiques des techniques
  • Appliquer le raisonnement clinique à la prise en charge du Syndrome de Douleur Myofasciale par puncture sèche.
Pré-requis
Etre Masseur-Kinésithérapeute DE
Justifier d’une attestation de formation de 2 jours en « thérapie manuelle des points trigger » ou de la formation « Trigger manuel »
Déroulement
7 jours de formation (3 stages – 50h de formation) en cours collectifs (théorie et pratique en binômes) :
Stage 1 : 3 jours (21h de formation)
Stage 2 : 2 jours (15h de formation)
Stage 3 : 2 jours (14h de formation)

Théorie
  • Définition de la puncture sèche.
  • Bases scientifiques et efficacité de la puncture sèche.
  • Mécanismes neurophysiologiques de la puncture sèche.
  • Indications et contre-indications de la technique de puncture sèche.
  • Risques et effets adverses liés à la puncture sèche.
  • Règles d’hygiène et d’asepsie.
  • Gestion des complications et des réactions indésirables.
  • Cadre réglementaire de la puncture sèche.
Pratique
  • Méthodologie à suivre avant, pendant et après la technique de puncture sèche.
  • Anatomie palpatoire appliquée à la puncture sèche.
  • Repérage des structures anatomiques à risque à éviter.
  • Maîtrise et manipulation de l’aiguille.
  • Puncture à plat et en pince en fonction du muscle.
Stage 1 - 3 jours (21h)
A l’issue de ce stage, le stagiaire sera capable:
  • De connaître les règles d’hygiène et de bonnes pratiques
  • D’identifier et d’évaluer les déficiences du patient par l’intermédiaire du bilan diagnostique kinésithérapique.
  • De déterminer une démarche thérapeutique et d’adapter des techniques de rééducation appropriée dans le domaine du traitement des points gâchettes.
  • De connaître les dangers et les actions appropriées face aux événements indésirables.
  • De transmettre.
Liste des muscles abordés lors de ce stage :
TFL - Moyen fessier - Petit fessier - Grand fessier - Droit fémoral - Vaste médial - Vaste latéral - Gastrocnémiens - Soléaire - Tibial antérieur - Long fibulaire - Court fibulaire - Troisième fibulaire Trapèze supérieur - Deltoïde - Infra-épineux - Petit rond - Grand rond - Grand dorsal – Biceps – Triceps - Brachio-radial - LERC – CERC - Extenseur commun des doigts - Extenseur ulnaire du carpe - Anconé - Abducteur du pouce.
 
JOUR 1
Matin – Théorie
Présentation du cours et réactualisation des principaux concepts vus en formation ”Trigger Manuel”

Explications des techniques innovantes dans le traitement du S.D.M.

Cadre réglementaire

Puncture sèche: Technique, indications, contre-indications, complications, mesures de sécurité, règles d’hygiène, procédure et protocole clinique pour les traitements invasifs, conduite à tenir devant une événement indésirable.

Après-midi – Pratique


JOUR 2
Matin – Théorie

Après-midi – Pratique


JOUR 3
Matin – Théorie

Après-midi – Pratique
Retour sur les points délicats et règles d’hygiène et de bonnes pratiques.
Explication du portfolio et des attentes pour le stage 2
QCM et validation des compétences
Bilan du stage
Stage2 - 2 jours (15h)
A l’issue de ce stage, le stagiaire sera capable:
  • D’approfondir les règles d’hygiène et de bonnes pratiques
  • De faire un partage et un retour d’expérience sur le séminaire précédent
  • D’identifier et d’évaluer les déficiences du patient par l’intermédiaire du bilan diagnostique kinésithérapique
  • De déterminer une démarche thérapeutique et d’adapter des techniques de rééducation appropriée dans le domaine du traitement des points gâchettes.
  • De connaitre les dangers et les actions appropriées face aux événements indésirables
  • De transmettre
Liste des muscles abordés lors de ce stage :
Supra-épineux - Subscapulaire - Brachial - Coraco-brachial -Rhomboïde - Dentelé antérieur - FRC - Long palmaire - Rond pronateur - Long abducteur du pouce - Court abducteur du pouce -Interosseaux palmaire - Élévateur scapula - SCOM - Longissimus - Masséter - Temporal - Occipito-frontal - Sartorius - Long adducteur - Court adducteur - Grand adducteur – Psoas - Court extenseur des orteils - Abducteur de l’hallux - Interosseux du pied.
 
JOUR 1
Matin – Théorie
Présentation de certains cas cliniques des portfolios, de problèmes et de précisions à apporter.

Relation avec cas cliniques et spécificité dans un protocole de traitement.

Mise en pratique.

Après-midi – Pratique


JOUR 2
Matin – Théorie

Après-midi – Pratique

Retour sur les points délicats et règles d’hygiène et de bonnes pratiques.

Explication du portfolio et des attentes pour le stage 3

QCM et validation des compétences

Bilan du stage
Stage 3 - 2 jours (14h)
A l’issue de ce stage, le stagiaire sera capable:
  • D’approfondir les règles d’hygiène et de bonnes pratiques
  • De faire un partage et un retour d’expérience sur le séminaire précédent
  • D’identifier et d’évaluer les déficiences du patient par l’intermédiaire du bilan diagnostique kinésithérapique
  • De déterminer une démarche thérapeutique et adapter des techniques de rééducation appropriée dans le domaine du traitement des points gâchettes
  • De connaître les dangers et les actions appropriées face aux événements indésirables
  • De transmettre
Liste des muscles abordés lors de ce stage :
Semi-tendineux - Semi-membraneux - Biceps fémoral – Pectiné - Long fléchisseur de l’hallux - Tibial postérieur – Poplité - Carré plantaire - Trapèze inférieur - Trapèze moyen - Grand pectoral - Petit pectoral – Supinateur - Splénius du cou - Semi-épineux du cou – Multifidus - Carré lombes – Piriforme - Scalènes - Multifides et rotateur cervico-thoracique
 
JOUR 1
Matin – Théorie
Présentation de certains cas cliniques des portfolios, de problèmes et de précisions à apporter

Mise en pratique

Après-midi – Pratique


JOUR 2
Matin – Pratique

Après-midi – Pratique et Théorie
Retour sur les points délicats et règle d’hygiène et de bonnes pratiques.

QCM et validation des compétences

Bilan du stage
Méthodes et moyens pédagogiques
- Remise des supports pédagogiques de la formation.
- Explications théoriques avec présentation sur vidéo-projecteur.
- Démonstration et explication des techniques par le formateur.
- Réalisation des techniques en binôme sous la surveillance du formateur.
- Echanges avec les participants et discussions de groupe.
- Réalisation d’un portfolio en puncture sèche.
- Utilisation d’échographes pour la neurostimulation percutanée.
- Outils pédagogiques
 
Modalité d’évaluation et de suivi :
A l’issue de la formation :
- Evaluation de la formation par les stagiaires
- Remise d’une attestation de fin de formation

A l’issue des stages 1,2 et 3,Kinesport délivrera une attestation de formation à la pratique de la «puncture kinésithérapique par aiguille sèche», sur les muscles traités en stages sous réserve de validation de :
• Validation des 3 QCM
• Moins d’une demi-journée d’absence

Un examen de certification sera réalisé par le Collège de la Masso-Kinésithérapie pour une validation pleine et entière de la capacité à pratiquer le traitement des points gâchettes par Dry Needling (*). Le calendrier des jurys d’examen vous sera communiqué par Kinesport pour inscription par vos soins selon vos disponibilités.

La réussite à cet examen permettra au kinésithérapeute d’obtenir de son Conseil Départemental, l’autorisation d’exercer la spécificité « Puncture kinésithérapique par aiguille sèche » ou « Dry Needling »
Intervenants
Youssef Rahou El Bachiri,Kinésithérapeute libéral. Doctorant en Physiothérapie. Spécialiste Universitaire en Physiothérapie Invasive et Échographie Interventionnelle. Enseignant en master à l’Université Rey Juan Carlos et à l’Université Computense de Madrid. Rattaché au Département de Recherche et Enseignement en Physiothérapie, Thérapie Manuelle et Puncture Sèche de l’Université Rey Juan Carlos. Formateur officiel de la technique EPI.

(*)un complément tarifaire pourra être demandé par le collège de la masso-kinésithérapie


Instagram Twitter Facebook Inscription Newsletter

Kinesport - 0810 821 001- secretariat@kinesport.fr - Mentions Légales