KINESPORT KINESPORT







Quelles relations entre lombalgie et lordose lombaire



Quelles relations entre lombalgie et lordose lombaire
Chun SW & Col. The relationships between low back pain and lumbar lordosis: a systematic review and meta-analysis. Spine J. 2017 May 2. pii: S1529-9430(17)30191-2
 

Contexte



De nombreuses contradictions existent aujourd’hui dans les liens entre lordose lombaire et douleurs lombaires. Une augmentation de la lordose lombaire pourrait provoquer les douleurs lombaires. D’autre part, l’impact biomécanique de la lordose lombaire a été étudié montrant que la perte de la lordose lombaire peut être considérée comme une cause possible de douleurs lombaires.
La relation entre lordose et douleurs est essentielle à appréhender, de nombreux exercices thérapeutiques étant dépendants de ces liens.
 

Objectifs



Cette étude visait à déterminer la différence de la courbure lombaire entre des patients avec et sans douleur lombaire et enquêter sur les facteurs de confusion qui pourraient affecter l’association entre lordose et douleurs. 

Quelles relations entre lombalgie et lordose lombaire

Méthodes



Les études sélectionnées comprenaient un examen radiologique permettant d’apprécier la courbure lombaire. Les études portant uniquement sur une population pédiatrique ou présentant des atteintes vertébrales d’origine non dégénératives ont été exclues.
Une recherche systématique de Medline, Embase, Cochrane Library, CINAHL, Scopus, PEDro et Web of Science avec mots clefs a été réalisée.
L’âge, le genre, l’origine de l’atteinte vertébrale, la gravité, la durée des douleurs ont été évalués comme de facteurs confusionnels possibles.
 

Résultats



13 études comprenant 796 patients lombalgiques et 927 témoins sains ont été identifiées. Dans l’ensemble, les patients lombalgiques ont tendance à avoir une courbure lombaire plus petite que les patients témoins en bonne santé. Cependant, les études étaient hétérogènes. Les facteurs âge, gravité, cause de l’atteinte ont été identifiés comme pouvant contribuer de manière significative à la variance entre les études.
Dans l’analyse par sous-groupes des 5 études qui ont comparé les patients atteints d’hernie discale ou de dégénérescence, les patients atteints de lombalgie avaient une courbure lombaire plus petite (résultats homogènes et significatifs).
Dans les 6 études appariées selon l’âge, les patients lombalgiques présentaient une courbure lombaire plus faible que les témoins en bonne santé.
 

Conclusions



Cette méta-analyse démontre une forte relation entre lombalgie et diminution de la courbure lombaire, particulièrement par rapport à un groupe contrôle constitué de patients sains.
Parmi les pathologies spécifiques, les lombalgies avec hernie discale ou dégénérescence sont associées à une perte de la lordose lombaire.

Traduit par Erwann Le Corre




SUIVEZ-NOUS

NOS PARTENAIRES
DPC DATADOCK DPC Charte Deontologique