KINESPORT KINESPORT







Récupération du sportif, une étude !



Récupération du sportif, une étude !
L'effet du froid par immersion est de plus en plus utilisé en récupération chez le sportif. Une étude parue dans le BJSM ( Brisish Journal Sport Medicin)  a retenu toute mon attention. Regardons ensemble.

Une équipe de chercheurs; J Vaile ( Austalie), C O’Hagan ( Irlande) , B Stefanovic( Australie) , M Walker( Nouvelle Zélande) , N Gill ( Nouvelle Zélande) , C D Askew ( Australie) ont publié en aout 2011 l'étude :

" Effect of cold water immersion on repeated cycling performance and limb blood flow ".


L'étude porte sur 10 cyclistes, et compare les effets du froid par immersion ( 15 degrés pendant 15 minutes) et la récupération active ( à 40%) , sur 2 sessions.

Sont mesurés :

- Fréquence cardiaque
- Flux sanguin des membres
- Lactatémie
- Température corporelle

- les résultats sur une seconde série d'exercices suivant la récupération.

 

Résultats

-  La récupération par immersion permet de meilleures performances sur le second exercice

-  La température corporelle diminue de manière significative après immersion

-  Réductions des flux sanguins après immersion et travail actif. mais de manière plus prononcée après immersion.

-  Diminution de la Fréquence cardiaque plus grande après immersion.

- Lactatémie plus basse après travail actif.

Récupération du sportif, une étude !

Récupération du sportif, une étude !
CONCLUSION

Cette étude permet d'indiquer que la récupération par immersion est une technique efficace dans le but de maintenir un niveau de performance répétée en cyclisme malgré les altérations provoquées sur la température corporelle et les flux sanguins des membres.
 

Récupération du sportif, une étude !




SUIVEZ-NOUS

NOS PARTENAIRES
DPC DATADOCK DPC Charte Deontologique