KINESPORT KINESPORT







Scraping et instabilité chronique de cheville.



Il y a maintenant 4 ans , Kinesport a importé le premier  les techniques de scraping en kinésithérapie  ( issus du gua sha, Graston, Astym, SASTM, Edge…).  Cette technique de mobilisation instrumentale ( donc par definition interdite aux osteopathes) a démontré toute son efficacité thérapeutique.  D’autres noms arrivent sur le marché tels que l’abrasion tissulaire, en se defendant d’une approche différente….  
 
 
Dans cette idée, une étude réalisée par Schaefer et Sandrey de l’université du Missouri a été  publiée en novembre 2012 dans le journal de la rehabilitation sportive (J Sport Rehabil. 2012 Nov) traite de la technique GRASTON. 
“ Effects of a 4-week dynamic-balance-training program supplemented with graston instrument-assisted soft-tissue mobilization for chronic ankle instability.”
 
 
OBJECTIFS:
Examiner les effets de la technique Graston en conjonction avec un traitement dynamique de rééquilibrage dans le cadre d’une instabilité chronique de cheville (CAI). 
 
PARTICIPANTS:
36 personnes présentant un historique de CAI.
 
INTERVENTIONS:
Sujets sont répartits selon 1 à 3 groupes d’intervention: 
- traitement conjoint = 13 personnes
- DBT et un groupe sham ( faux)  GISTM treatment: 12 personnes
- DBT 11 personnes. 
-
 
L’étude a été réalisée pendant 4 semaines.  Les séances ont été prodiguées 2 fois par semaine pendant 8 minutes. 
 
Pretest et posttest ont été mesurés selon  the Foot and Ankle Ability Measure (FAAM), FAAM Sport, the visual analog scale (VAS), l’amplitude de cheville, et le  Star Excursion Balance Test (SEBT.
 
RESULTATS:
Les sujets de chaque groupes ont demontré une augmentation  de FAAM, FAAM Sport, ROM, et SEBT dans toutes les directions mais pas dans l’échelle VA. Mais ces résultats sont bien meilleurs dans le groupe conjoint DBT/ graston. 
 
Scraping et instabilité chronique de cheville.

Scraping et instabilité chronique de cheville.




SUIVEZ-NOUS

NOS PARTENAIRES
DPC DATADOCK DPC Charte Deontologique