KINESPORT KINESPORT
 


  • Florent Manaudou Ambassadeur Kinesport
  • SYMPOSIUM 2020
  • BFR
  • Formation Kinésithérapie du Sport Expert
  • KSP_Belgique
  • Masterclass


Taping et genou : une nouvelle fausse étude !



Pour tous ceux qui se plaignent du peu d’études menées à propos du Taping, voici pour y répondre une nouvelle menée par une équipe turque : « The effects of additional kinesio taping over exercise in the treatment of patellofemoral pain syndrome ».
 
L’idée était de vérifier les effets du traitement par taping lors d’un syndrôme fémoropatellaire (PFPS).
 
31 femmes souffrant d’un PFPS ont été séparées en deux. : un groupe contrôle et un groupe Tapé. En parallèle les deux groupes ont suivi un programme de renforcement et d’étirements musculaires durant 6 semaines. Un tape spécifique est appliqué dans le groupe Tapé tous les 4 jours pendant ses 6 semaines.
 
Ont été utilisés avant et après, l’échelle visuelle analogue pour l’intensité de la douleur, les mesures des tensions  de la bandelette ilio-tibiale, du tenseur du facia lata, des ischio-jambiers, de la location médio-latérale de la rotule,  et l’échelle Anterior Knee pain , Kujala scale.


Montage en Taping : selon les auteurs, tous  allant de l’origine à l’insertion
  • vaste médial oblique 
  • quadriceps femoris 
  • vaste latéral, ITB/TFL et IJ
 

Taping et genou : une nouvelle fausse étude !

Résultats :
  • Diminution des douleurs dans les 2 groupes, dans toutes les positions, mais peu de différence entre les deux groupes
  • Diminution de la tension des ischio-jambiers dans les deux groupes : l’analyse montre que les résultats arrivent  dans les 3 premières semaines dans le groupe KT et plus graduellement dans le groupe contrôle.
  • La longueur ITB/TFL augmente significativement après traitement chez tous les sujets
  • Pas de changement de la localisation de la rotule ( caliper mesurement et patelar tilt test) dans les deux groupes
  • Kujula score augmente significativement après traitement dans les deux groupes.
Taping et genou : une nouvelle fausse étude !

Taping et genou : une nouvelle fausse étude !
Discussion contrôle/ Taping
La différence entre le groupe Tapé et le groupe contrôle ne réside ici que dans l’apparition précoce des effets sur la flexibility.
Cette étude, aux apparences décevantes mérite toutefois de s’y attarder un peu plus longtemps.
 
Plus précisément, gardons un sens critique quant à l’approche de l’équipe turque et conjointement l’application du montage en Taping :
 
« Taping protocol was individually designed. Kinesiotape was applied on the VMO and quadriceps femoris to provide proprioceptive stimulation for muscle weakness (origin to insertion/muscle technique) and the VL, ITB/TFL and hamstring muscles were taped to relieve tightness (origin to insertion/muscle technique) and to allow natural patella movement in the femoral groove. »
 
Traduction flash : Le tape est appliqué sur le VMO et le quadriceps afin de produire des stimulations proprioceptives pour les muscles affaiblis, (de l’origine à l’insertion musculaire) et du VL, ITB/TFL et IJ ont été Tapé pour soulager les tensions ( origine à insertion musculaire) et  préserver le mouvement de la rotule.
 
Discussion : ils se sont tout simplement plantés !  Le montage du VL, ITB/TFL devait être appliqué de l’insertion à l’origine et non l’inverse. Ainsi il ne pouvait y avoir de différence
Cependant, comment peut on avoir des effets sur les ischio jambiers en terme de flexibility des IJ et  de longueur ITB / TFL ?
Tout simplement par l’effet vasomoteur provoqué. 
Il aurait fallu à cette étude, un juste montage et surtout de vrais éléments  de mesures : EMG par exemple comme l’étude de Vithoulka.

 
Cette étude va faire plaisir :
  • à l’ensemble des détracteurs du Taping qui vont sauté dessus pour contredire les effets du Taping
  • aux praticiens experts, convaincus de la méthode. Cette étude démontre selon moi, que le Tape doit être appliqué par des spécialistes, formés et connaissant les principes de pause et d’applications.
 
Mener des études reste certes indispensable pour  avancer sur la validité de nos techniques. Mais encore faut il qu’elle soit menée par des gens experts des méthodes testés.



Instagram Twitter Facebook Inscription Newsletter