KINESPORT : Formations continues en kinésithérapie du sport et thérapie manuelle.
KINESPORT KINESPORT


  • Formation EBOAS
  • Formation Kinésithérapie du Sport Expert à Lyon
  • Congres Janvier 2019
  • Formation Kinésithérapie du Sport Expert
  • Formation Puncture Kinésithérapique
  • Formation Ki-Dos


Ténodèse du biceps versus réparation pour les SLAP lésions : revue systématique et méta-analyse

Hurley ET et al.



Introduction :

Les SLAP lésions (Supérieur Labrum Antérieur Postérieur) ont été décrites pour la première fois par Andrews et al2 en 1985 et auraient été signalées dans 26% des arthroscopies de l'épaule (17).
Bien que la cause exacte soit inconnue, elles sont souvent liées à des événements traumatiques et à des activités sportives, en particulier des sports aériens tels que le baseball (29). Les SLAP de type II, qui se caractérisent par une lésion labrale supérieure avec atteinte du biceps, constituent le sous-type le plus courant, d'après la classification de Snyder et al. (27). Les options de traitement chirurgical comprennent la réparation, la ténodèse ou la ténotomie du biceps et le débridement.
La réparation par arthroscopie est la procédure la plus couramment utilisée (10,22). Une enquête récente auprès des médecins de la Ligue majeure de baseball (MLB) a révélé que 93% des SLAP symptomatique était traitée par arthroscopie lors d’un traitement chirurgical (9). 
Cependant, les résultats restent décevants (11,24,26). Une revue systématique récente de Sayde et coll (24) a révélé que seuls 63% des athlètes aériens et 73% de tous les athlètes retournent au sport après une réparation. D'autres études ont montré que le taux de retour au sport était compris entre 20% et 86% chez les athlètes traités (3,7).
Depuis quelques années, on constate un gain de popularité de la ténodèse du biceps en tant que première option chirurgicale, passant de moins de 2% des interventions en 2002 à près de 20% en 2011.
Une étude biomécanique récente examinant l'altération des mouvements de lancer a montré que la ténodèse du biceps entraînait moins altération (6).
Cette étude a systématiquement passé en revue les études comparatives de la littérature afin de déterminer si la ténodèse du biceps ou la réparation donne des résultats cliniques supérieurs dans le traitement des SLAP. 
L’hypothèse était que la ténodèse aurait des résultats supérieurs rapportés par les patients, des taux de retour au sport plus élevés et un taux de réopération plus faible.

​Méthode :
Une recherche systématique d'articles dans les bases de données PubMed, EMBASE et The Cochrane Library a été effectuée. Les études de cohorte de la ténodèse du biceps par rapport à la réparation labrale des SLAP ont été incluses.
L'analyse statistique a été réalisée à l'aide du logiciel Review Manager (Centre Cochrane Nordique, The Cochrane Collaboration, Copenhague, Danemark). Une valeur de p <0,05 a été considérée comme statistiquement significative.

Résultats :
Les 5 études incluses ont rapporté 107 patients traités avec une ténodèse du biceps et 127 traités avec une réparation (3,5,7,8,8,25). L'âge moyen des patients traités par ténodèse du biceps et par réparation était respectivement de 45,4 et 38,8 ans, avec une différence significative entre les cohortes (p <0,001). La répartition par sexe ne différait pas de manière significative, les hommes représentant 66,7% des patients traités avec une ténodèse et 70,1% des patients traités avec une réparation (P = 0,27). La plupart des patients inclus présentaient des lésions SLAP de type II.

Satisfaction :
Le niveau de satisfaction des patients a été signalé dans 3 études avec 45 patients traités par ténodèse du biceps et 42 avec une réparation (3,7,8). 
95,6% des patients ayant subi une ténodèse déclarent être satisfait et 76,2% de ceux traité par réparation.
Il y avait une différence statistiquement significative en faveur de la ténodèse du biceps (RR, 0,18; IC à 95%, 0,05 à 0,73; I2 = 0%, P = 0,02).

Retour au sport :
Le retour au sport a été rapporté dans 4 études, chez 64 patients traités avec une ténodèse du biceps et 87 avec une réparation (3,5,7,8).
Le taux de reprise du sport était de 81,3% pour la ténodèse contre 64,3% pour la réparation.
Il y avait une différence statistiquement significative en faveur de la ténodèse du biceps (RR, 0,52; IC à 95%, 0,30 à 0,89; I2 = 42%, P = 0,02). Le taux de reprise du sport est présenté ci-dessous.

Ré-opération :
Des ré-opérations ont été rapportées dans 5 études, avec 107 patients traités avec une ténodèse du biceps et 127 patients traités avec une réparation (3,5,7,7,25,17).
La différence entre les traitements n'était pas statistiquement significative (RR, 0,50; IC à 95%, 0,22 à 1,12; I2 = 48%, p = 0,22).

Raideur post-opératoire :
Une raideur postopératoire a été rapportée dans 3 études portant sur 69 patients traités par ténodèse du biceps et 72 patients traités avec une réparation (7,8,25).
  • Une raideur a été rapportée chez 5,8% des patients traités avec une ténodèse, contre 12,5% pour la réparation.
La différence entre les traitements n'était pas statistiquement significative (RR, 0,51; IC à 95%, 0,18-1,40; I2 = 0%, p = 0,19).

Résultats fonctionnels :
Dans l’ensemble, aucune étude n’a trouvé de différence statistiquement significative entre la ténodèse du biceps et la réparation du SLAP dans les scores de résultats fonctionnels.
Le résultat le plus fréquemment rapporté était le score d'évaluation standardisé American Shoulder and Elbow Surgeons (ASES) dans 3 études, avec un score moyen de 89,6 pour la ténodèse du biceps et de 86,2 pour la réparation.
  • Aucune étude n'a révélé de différence significative dans le score ASES.
  • Le score d'échelle visuelle analogique (EVA) a été rapporté dans 3 études, avec un score moyen de 1,2 pour la ténodèse du biceps et de 1,4 pour la réparation.
  • Aucune étude n'a révélé de différence significative dans le score VAS.

Discussion :
Suite à des résultats décourageants, on observe une tendance récente à l’abandon de la réparation (69,3% en 2002 à 44,8% en 2011 (22)).
Boileau et al (3) ont signalé la différence la plus importante en termes de taux de retour au sport entre la ténodèse du biceps et la réparation de SLAP dans une cohorte de patients pratiquant des sports de contact ou des sports aériens.
- Parmi ceux qui subissent une ténodèse du biceps, 87% retournent à leur niveau de jeu précédent, contre seulement 20% de ceux qui subissent une réparation.
Aucune autre étude n'a mis en évidence de différence statistiquement significative dans le taux de retour au sport entre les deux procédures, mais dans chaque étude, le taux était légèrement plus élevé chez les personnes traitées avec une ténodèse du biceps.
Les lésions SLAP affectent généralement les athlètes aériens, avec une prévalence élevée chez les joueurs de baseball avec un risque potentiel pour leur carrière.
- Chalmers et coll. (6) ont constaté qu'après réparation, les lanceurs de baseball présentaient une biomécanique altérée par rapport aux joueurs ayant subi une ténodèse biceps.
- Les mêmes auteurs (6) ont également rapporté que même si le taux de retour au jeu était de 80% chez les joueurs après un ténodèse au biceps, le taux de retour chez les lanceurs de la MLB n’était que de 17% (4). 
Les mesures de résultats les plus couramment utilisées étaient les scores ASES et VAS. Bien qu'une comparaison quantitative de ces résultats n'ait pas été possible, aucune étude n'a identifié de différence statistiquement significative entre les cohortes (5,7,8). 
Cependant, Denard et al (7) ont constaté qu'il y avait un plus grand retard dans la restauration de l'amplitude de mouvement en flexion et en rotation externe dans le groupe de réparation mais ce résultat n'était pas statistiquement significatif. Cela peut être dû à la douleur ou à la raideur résiduelle que l'on peut ressentir après l'opération après une réparation SLAP.
Bien que les scores ASES et VAS aient été utilisés pour évaluer la fonction dans la plupart des études de cette revue, Franceschi et al (12) et Neuman et al (21) ont conclu que  Kerlan-Jobe Orthopaedic Clinic score était plus précis dans la détermination du résultat fonctionnel, en particulier chez les athlètes en de sport aérien. En particulier, le score de Rowe peut être inapproprié en tant que mesure du résultat fonctionnel pour les SLAP car aucune des études incluses ne montre que l’instabilité post-opératoire pose un problème.
La raideur était une complication dans les deux groupes, celle-ci étant une cause significative de la chirurgie de révision (7,8,25). Aucune complication en ce qui concerne les symptômes mécaniques ou l'instabilité n'a été rapportée.
Des études complémentaires sont encore nécessaires pour identifier les personnes les mieux traitées avec une ténodèse du biceps ou une réparation SLAP. La présente étude rapporte un taux de retour plus élevé chez les patients traités avec une ténodèse du biceps, mais il existait un mélange de demandes athlétiques parmi les patients étudiés. De plus, 2 études ont montré que la réparation n’avait aucun avantage sur la ténotomie seule chez les patients présentant des lésions concomitantes de la coiffe des rotateurs (12,16).

Conclusion :
La présente étude a révélé que la ténodèse du biceps entraînait des taux plus élevés de satisfaction des patients et de retour au sport, tandis que la ténodèse et la réparation entraînaient des résultats fonctionnels similaires.

Article de référence :
Hurley, E. T., Fat, D. L., Duigenan, C. M., Miller, J. C., Mullett, H., & Moran, C. J. (2018). Biceps tenodesis versus labral repair for superior labrum anterior-to-posterior tears: a systematic review and meta-analysis. Journal of shoulder and elbow surgery.
 
Références :
1. Abraham VT, Tan BH, Kumar VP. Systematic review of biceps tenodesis: arthroscopic versus open. Arthroscopy 2016;32:365-71. http://dx.doi.org/10.1016/j.arthro.2015.07.028
2. Andrews JR, Carson WG, McLeod WD. Glenoid labrum tears related to the long head of the biceps. Am J Sports Med 1985;13:337-41.
3. Boileau P, Parratte S, Chuinard C, Roussanne Y, Shia D, Bicknell R. Arthroscopic treatment of isolated type II SLAP lesions: biceps tenodesis as an alternative to reinsertion. Am J Sports Med 2009;37:929-36. http://dx.doi.org/10.1177/0363546508330127
4. Chalmers PN, Erickson BJ, Verma NN, D’Angelo J, Romeo AA. Incidence and return to play after biceps tenodesis in professional baseball players. Arthroscopy 2018;34:747-51. http://dx.doi.org/10.1016/j.arthro .2017.08.251
5. Chalmers PN, Monson B, Frank RM, Mascarenhas R, Nicholson GP, Bach BR Jr, et al. Combined SLAP repair and biceps tenodesis for superior labral anterior–posterior tears. Knee Surg Sports Traumatol Arthrosc 2016;24:3870-6. http://dx.doi.org/10.1007/s00167-015-3774-6
6. Chalmers PN, Trombley R, Cip J, Monson B, Forsythe B, Nicholson CP, et al. Postoperative restoration of upper extremity motion and neuromuscular control during the overhand pitch: evaluation of tenodesis and repair for superior labral anterior-posterior tears. Am J Sports Med 2014;42:2825-36. http://dx.doi.org/10.1177/0363546514551924
7. Denard PJ, Lädermann A, Parsley BK, Burkhart SS. Arthroscopic biceps tenodesis compared with repair of isolated type II SLAP lesions in patients older than 35 years. Orthopedics 2014;37:292-7. http://dx.doi.org/ 10.3928/01477447-20140225-63
8. Ek ET, Shi LL, Tomspon JD, Freehill MT,Warner JJ. Surgical treatment of isolated type II superior labrum anterior-posterior (SLAP) lesions: repair versus biceps tenodesis. J Shoulder Elbow Surg 2014;23:1059-65. http://dx.doi.org/10.1016/j.jse.2013.09.030
9. Erickson BJ, Harris JD, Fillingham YA, Cventanovich GL, Bush-Joseph CA, Bach BR Jr, et al. Treatment of ulnar collateral ligament injuries and superior labral tears by major league baseball team physicians. Arthroscopy 2016;32:1271-6. http://dx.doi.org/10.1016/j.arthro.2016 .01.034
10. Erickson BJ, Jain A, Abrams GD, Nicholson GP, Cole BJ, Romeo AA, et al. SLAP lesions: trends in treatment. Arthroscopy 2016;32:976-81. http://dx.doi.org/10.1016/j.arthro.2015.11.044
11. Fedoriw WW, Ramkumar P, McCulloch PC, Lintner DM. Return to play after treatment of superior labral tears in professional baseball players. Am J Sports Med 2014;42:1155-60. http://dx.doi.org/10.1177/ 0363546514528096
12. Franceschi F, Longo UG, Ruzzini L, Rizzello G, Maffulli N, Denaro V. No advantages in repairing a type II superior labrum anterior and posterior (SLAP) lesion when associated with rotator cuff repair in patients over age 50: a randomized controlled trial. Am J Sports Med 2008;36:247-53. http://dx.doi.org/10.1177/0363546507308194
13. Gottschalk MB, Karas SG, Ghattas TN, Burdette R. Subpectoral biceps tenodesis for the treatment of type II and IV superior labral anterior and posterior lesions. Am J Sports Med 2014;42:2128-35. http://dx.doi.org/ 10.1177/0363546514540273
14. Higgins JP, Thompson SG, Deeks JJ, Altman DG. Measuring inconsistency in meta-analysis. BMJ 2003;327:557-60. http://dx.doi.org/ 10.1136/bmj.327.7414.557
15. Hozo SP, Djulbegovic B, Hozo I. Estimating the mean and variance from the median, range, and the size of a sample. BMC Med Res Methodol 2005;5:13. http://dx.doi.org/10.1186/1471-2288-5-13
16. Kim SJ, Lee IS, Kim SH, Woo CM, Chun YM. Arthroscopic repair of concomitant type II SLAP lesions in large to massive rotator cuff tears: comparison with biceps tenotomy. Am J Sports Med 2012;40:2786-93. http://dx.doi.org/10.1177/0363546512462678
17. Kim TK, Queale WS, Cosgarea AJ, McFarland EG. Clinical features of the different types of SLAP lesions: an analysis of one hundred and thirty-nine cases. J Bone Joint Surg Am 2003;85:66-71.
18. Lee HJ, Jeong JY, Kim CK, Kim YS. Surgical treatment of lesions of the long head of the biceps brachii tendon with rotator cuff tear: a prospective randomized clinical trial comparing the clinical results of tenotomy and tenodesis. J Shoulder Elbow Surg 2016;25:1107-14. http://dx.doi.org/10.1016/j.jse.2016.02.006
19. Liberati A, Altman DG, Tetzlaff J, Mulrow C, Gøtzsche PC, Ioannidis JP, et al. The PRISMA statement for reporting systematic reviews and meta-analyses of studies that evaluate health care interventions: explanation and elaboration. PLoS Med 2009;6:e1000100. http://dx.doi .org/10.1371/journal.pmed.1000100
20. McCormick F, Nwachukwu BU, Solomon D, Dewing C, Golijanin P, Gross DJ, et al. The efficacy of biceps tenodesis in the treatment of failed superior labral anterior posterior repairs. Am J Sports Med 2014;42:820- 5. http://dx.doi.org/10.1177/0363546513520122
21. Neuman BJ, Boisvert CB, Reiter B, Lawson K, Ciccotti MG, Cohen SB. Results of arthroscopic repair of type II superior labral anterior posterior lesions in overhead athletes: assessment of return to preinjury playing level and satisfaction. Am J Sports Med 2011;39:1883-8. http://dx.doi.org/10.1177/0363546511412317
22. Patterson BM, Creighton RA, Spang JT, Roberson JR, Kamath GV. Surgical trends in the treatment of superior labrum anterior and posterior lesions of the shoulder: analysis of data from the American board of orthopaedic surgery certification examination database. Am J Sports Med 2014;42:1904-10. http://dx.doi.org/10.1177/0363546514534939
23. Pogorzelski J, Horan MP, Hussain ZB, Vap A, Fritz EM, Millett PJ. Subpectoral biceps tenodesis for treatment of isolated type II SLAP lesions in a young and active population. Arthroscopy 2017;S0749- 8063:30762-4. http://dx.doi.org/10.1016/j.arthro.2017.07.021
24. Sayde WM, Cohen SB, Ciccotti MG, Dodson CC. Return to play after type II superior labral anterior-posterior lesion repairs in athletes: a systematic review. Clin Orthop Relat Res 2012;470:1595-600. http://dx.doi.org/10.1007/s11999-012-2295-6
25. Schrøder CP, Skare Ø, Reikerås O, Mowinckel P, Brox JI. Sham surgery versus labral repair or biceps tenodesis for type II SLAP lesions of the shoulder: a three-armed randomised clinical trial. Br J Sports Med 2017;51:1759-66. http://dx.doi.org/10.1136/bjsports-2016 -097098
26. Smith R, Lombardo DJ, Petersen-Fitts GR, Frank C, Tenbrunsel T, Curtis G, et al. Return to play and prior performance in major league baseball pitchers after repair of superior labral anterior-posterior tears. Orthop J Sports Med 2016;4:2325967116675822. http://dx.doi.org/10.1177/ 2325967116675822
27. Snyder SJ, Karzel RP, Del Pizzo W, Ferkel RD, Friedman MJ. SLAP lesions of the shoulder. Arthroscopy 1990;6:274-9.
28. Wells G, Shea B, O’Connell D, Peterson J, Welch V, Losos M, et al. The Newcastle-Ottawa Scale (NOS) for assessing the quality of nonrandomised studies in meta-analyses. Ottawa Hospital Research Institute, <http://www.ohri.ca/programs/clinical_epidemiology/ oxford.asp>; 2011, accessed October 1, 2017.
29. Wilk KE, Macrina LC, Cain EL, Dugas JR, Andrews JR. The recognition and treatment of superior labral (SLAP) lesions in the overhead athlete. Int J Sports Phys Ther 2013;8:579-600.
 



Instagram Twitter Facebook Inscription Newsletter

Kinesport - 0810 821 001- secretariat@kinesport.fr - Mentions Légales