KINESPORT : Formations continues en kinésithérapie du sport et thérapie manuelle.
KINESPORT KINESPORT


  • Florent Manaudou Ambassadeur Kinesport
  • Physiothérapie Invasive
  • Récupération
  • BFR
  • KSP_Lyon
  • KSP_Belgique
  • Masterclass
  • Genou
  • Formation Kinésithérapie du Sport Expert


Thérapie manuelle et retour au sport précoce chez des footballeurs présentant des douleurs à l’aine liées aux adducteurs

Igor Tak et Al.



Objectif
Le but de cette étude est d’étudier l’évolution clinique, y compris les taux de retour au sport des joueurs de football souffrant de douleurs à l’aine liées aux adducteurs (ARGP) après traitement par thérapie manuelle des muscles adducteurs.
 
 
Méthodes
Cette étude prospective de cas a évalué 34 joueurs de football atteints d'ARGP avec des scores moyens pré-blessure de 9 pour Tegner (IQR 25–75: 9–9). Les sujets ont été traités par techniques de thérapie manuelle des muscles adducteurs. Les principales mesures des résultats étaient l’échelle numérique d’évaluation de la douleur (NPRS), le score HAGOS et l’effet perçu global (GPE) pour le traitement et la satisfaction du patient à 2, 6 et 12 semaines. Le retour au sport a été documenté.
 
Résultats
La douleur ressentie pendant NPRS 7 (6–8) et après le sport (NPRS 8 (6–8) a diminué pour devenir NPRS 1 (0,2–3) et 1 (0,8–3), respectivement (p <0,001). En 2 semaines, 82% des joueurs sont revenus à des niveaux de jeu d'avant blessure avec des scores améliorés (p <0,001) dans la sous-échelle de HAGOS. Quatre-vingt-cinq pour cent ont signalé une amélioration cliniquement notable, 82% ont déclaré être satisfaits. À 12 semaines, 88% étaient revenus aux niveaux de jeu d'avant la blessure. HAGOS a montré que les symptômes étaient toujours présents.
 
Conclusion
Le retour précoce au sport semble possible et sûr après traitement par thérapie manuelle des muscles adducteurs chez les joueurs de football atteints d'ARGP à court terme. Bien que la majorité des joueurs de football blessés reprennent le sport après deux semaines, il convient de rester prudent, car les symptômes de la hanche et de l’aine étaient toujours présents dans l’étude et aucun groupe témoin n’était disponible.
 
Article original
Manual therapy and early return to sport in football players with adductor-related groin pain: a prospective case series, Igor Tak et Al, Physiotherapy theory and practice, Jul 2017,
Doi : 10.1080/09593985.2018.1531096



Instagram Twitter Facebook Inscription Newsletter