KINESPORT : Formations continues en kinésithérapie du sport et thérapie manuelle.
KINESPORT KINESPORT


  • Formation Kinésithérapie du Sport Expert
  • Formation Puncture Kinésithérapique
  • Formation Kinésithérapie du Sport Expert
  • Nouvelle formation Kinésithérapie Echo-assistée
  • Kinesport partenaire et affilié au football élite
  • Formation Ki-Dos
  • Récupération dans le Sport


Traitement manipulateur ostéopathique dans la névralgie pudendale : un rapport de cas

D.Origo et all



Traitement manipulateur ostéopathique dans la névralgie pudendale : un rapport de cas











Résumé

La névralgie pudendale est caractérisée par une douleur dans le dermatome pudendal. Cela pourrait être dû à une sténose du canal pudendal, à une compression le long de son trajet ou à un traumatisme pelvien.

Le syndrome d'Enclavement du Nerf Pudendal (PNE) est fréquemment impliqué dans l'apparition de la névralgie pudendale. Ce rapport de cas décrit le Traitement Manipulatif Ostéopathique (TMO) d'un patient avec PNE fonctionnel. Une femme de 40 ans s'est présentée avec un antécédent de douleur pelvienne intense de 12 mois, résistante à 3 mois de traitement pharmacologique survenant après trois interventions proctologiques. Une cicatrice douloureuse rétractée périnéale était visible à l'examen. Le diagnostic du syndrome PNE était basé sur les critères de Nantes. L'électromyogramme du nerf a montré une augmentation de la latence de réponse motrice du nerf pudendal gauche. L'échelle visuelle analogique (EVA), l'index des symptômes de prostatite chronique (NIH-CPSI), l'indice d'invalidité d'Oswestry (ODI) et l'échelle de Kinesiophobie de Tampa (TSK) ont été utilisés pour évaluer les symptômes au départ (T0), après le traitement pharmacologique (T1), après le TMO (T2), et à 6 mois de suivi. Cinq traitements, y compris des techniques directes et indirectes, ont été réalisés en 1 mois. 

TMO a réduit les névralgies pelviennes et les index d'incapacité sans aucune complications, maintenant un résultat positif à 6 mois de suivi (EVA: T0 = 10, T1 = 10, T2 = 1,8, T3 = 1,5), (NIH-CPSI: T0 = 34 , T1 = 30, T2 = 7, T3 = 6), (ODI: T0 = 48, T1 = 29, T2 = 9, T3 = 5) et (TSK: T0 = 51, T1 = 41, T2 = 20, T3 = 17). Ceci est le premier rapport d'un patient diagnostiqué avec PNP fonctionnel géré avec TMO. Un lien entre PNE, cicatrices et dysfonctions somatiques pelviennes pourrait suggérer un syndrome de double écrasement.


Article original : D.Origo, A.G Tarantino Osteopathic manipulative treatment in pudendal neuralgia : A case report. 2018 Elsevier Ltd. DOI: https://doi.org/10.1016/j.jbmt.2018.02.016



Instagram Twitter Facebook Inscription Newsletter

Kinesport - 0810 821 001- secretariat@kinesport.fr - Mentions Légales