KINESPORT KINESPORT
 


  • Florent Manaudou Ambassadeur Kinesport
  • SYMPOSIUM 2020
  • BFR
  • Formation Kinésithérapie du Sport Expert
  • Physiothérapie Invasive
  • Récupération
  • KSP_Lyon
  • KSP_Belgique
  • Masterclass


Une comparaison de deux approches de thérapie manuelle et des modalités d'électrothérapie pour les patients atteints d'arthrose du genou : Un essai clinique randomisé à trois bras.



Kaya M et al.
 
 
Dans le traitement des patients atteints de gonarthrose, la thérapie manuelle consistant en MWM ou PJM procurait un bénéfice supérieur à l'électrothérapie en termes de niveau de douleur, de ROM du genou, de force musculaire du quadriceps et de niveau fonctionnel.
 
Un large éventail de programmes d'exercices de physiothérapie offre un soulagement des symptômes et un avantage fonctionnel pour les patients atteints d'arthrose du genou. La thérapie manuelle, incluant les programmes d'exercices personnalisés, offre des avantages de niveau relativement élevé qui persistent jusqu'à un an. On ne sait pas actuellement s'il existe des différences importantes dans les effets des différentes techniques de thérapie manuelle chez les patients atteints d'arthrose du genou et il n'existe pratiquement aucune étude comparant les modalités de thérapie manuelle et d'électrothérapie.

Le but de l'étude était de comparer les résultats à long terme entre trois groupes de traitement (mobilisation avec mouvements [MWM], mobilisation articulaire passive [PJM] et électrothérapie) pour déterminer quel traitement est le plus efficace chez les patients atteints d'arthrose du genou. Un essai clinique randomisé en simple aveugle à conception parallèle a été mené chez des patients atteints de gonathrose. Soixante-douze patients (âge moyen 56,11 ± 6,80 ans) avec gonarthrose bilatérale ont été assignés au hasard à l'un des trois groupes de traitement: MWM, PJM et électrothérapie. Tous les groupes ont effectué un programme d'exercices et ont reçu 12 séances.

Les principaux critères d'évaluation fonctionnelle étaient l'indice d'arthrose Western Ontario and McMaster Universities Osteoarthritis (WOMAC) et les résultats des tests de la fonction locomotrice (ALF). Les critères d'évaluation secondaires étaient le niveau de douleur, mesuré à l'aide d'un algomètre de pression et d'une échelle visuelle analogique (EVA), l'amplitude de mouvement (ROM) mesurée à l'aide d'un goniomètre numérique et la force musculaire évaluée avec un dynamomètre portatif.

Les patients ont été évalués avant, après le traitement et après 1 an de suivi. Les patients recevant les interventions de thérapie manuelle consistant en MWM ou PJM ont montré une plus grande diminution des scores EVA au repos, pendant les activités fonctionnelles, et pendant la nuit par rapport à ceux du groupe électrothérapie du début à la fin du traitement (p <0,05). Cette amélioration était maintenue après un an de suivi (p <0,05). Les groupes MWM et PJM ont également montré une amélioration significative des scores WOMAC et ALF, de la ROM du genou et de la force du quadriceps par rapport à ceux du groupe électrothérapie entre le début et la fin du suivi (p <0,05).

Dans le traitement des patients atteints de gonarthrose, la thérapie manuelle consistant en MWM ou PJM procurait un bénéfice supérieur à l'électrothérapie en termes de niveau de douleur, de ROM du genou, de force musculaire du quadriceps et de niveau fonctionnel.
 

Article de référence


Kaya Mutlu, E., Ercin, E., Razak Ozdıncler, A., & Ones, N. (2018). A comparison of two manual physical therapy approaches and electrotherapy modalities for patients with knee osteoarthritis: A randomized three arm clinical trial. Physiotherapy theory and practice, 1-13.



Instagram Twitter Facebook Inscription Newsletter