KINESPORT : Formations continues en kinésithérapie du sport et thérapie manuelle.
KINESPORT KINESPORT


  • Formation Puncture Kinésithérapique
  • Formation EBOAS
  • Formation Kinésithérapie du Sport Expert à Lyon
  • Formation Kinésithérapie du Sport Expert


Utilisation de Floss Band associé à un massage avec une balle de lacrosse dans le traitement de la tendinopathie chronique d’Achille chez une athlète adolescente : une étude de cas



Utilisation de Floss Band associé à un massage avec une balle de lacrosse dans le traitement de la tendinopathie chronique d’Achille chez une athlète adolescente : une étude de cas

Introduction


Les pathologies micro traumatiques du tendon d’Achille ont historiquement été référencées comme tendinite d’Achille, suggérant la présence d’une condition inflammatoire. Or on a souvent constaté l’absence de cellules marqueurs de l’inflammation. Le terme tendinopathie a donc été suggéré comme terme plus approprié. La tendinopathie d’Achille est une affection souvent retrouvée chez les danseurs. De nombreux protocoles ont vu le jour pour soulager les douleurs liées à cette pathologie, souvent plébiscités un temps, puis décriés. Un protocole de renforcement excentrique montre de bons résultats cliniques. Malgré cela, certains patients continuent d’expérimenter des douleurs malgré la multiplication des soins conservateurs.
 

Objectif


Le but de cette étude de cas est de décrire l’utilisation des Floss Band associée à un massage avec une balle de lacrosse pour traiter une adolescente sportive, présentant une tendinopathie chronique d’Achille, ne répondant pas favorablement aux traitements conservateurs conventionnels.
 

Description du cas


La patiente de 14 ans présente à l’examen une douleur principale au tendon d’Achille gauche, limitant sa capacité à participer à des activités sportives au cours de la précédente année. La patiente est une danseuse occasionnelle, et pom-pom girl, activités représentant 7 à 8 heures de sport par semaine.
 
La douleur augmente graduellement avec le sport, sans lien avec une blessure particulière. Le diagnostic est une tendinose d’Achille, confirmé par IRM. Elle s’est vu prescrire, sans résolutions des symptômes :
 
  • De la dexamethasone (4mg/ml) à administrer par ionophorèse
  • Repos (pas d’activité sportive) au cours du dernier mois
  • Semelle de soutien de l’arche plantaire
  • Des soins chiropracticte et en kinésithérapie.
 
L’objectif de la patiente est de ne plus avoir de douleur lors de ses activités sportives.
 

Examen clinique


A l’examen, la patiente se présente avec une douleur à 1/10 au repos, partie postérieure de la cheville, et à 8/10 à l’activité (Numeric Pain Rating Scale NPRS). Elle obtient un score de 66/80 au Lower Extremity Functional Scale (LEFS). Le LEFS est un questionnaire auto rapporté de 80 points, sur 20 items, chaque item allant de 0 à 4. Un changement de 9 points à ce test représente la valeur clinique minimale de différence.
 
L’amplitude lombaire, le Straight Leg Raise, l’examen de force et l’examen neurovasculaire sont normaux. On note un déficit de dorsiflexion à gauche, et une douleur à la palpation en regard du tibial postérieur et à la mi portion du tendon d’Achille, ainsi qu’un léger œdème autours du tendon d’Achille.
 
Après 6 semaines de soins en kinésithérapie, incluant un protocole excentrique, de ionophorèse et de massage / mobilisation, la douleur à l’activité est tombée à 4/10, sans amélioration du LEFS. Devant une résolution que partielle de la symptomatologie, le protocole avec Floss Band et massage avec balle de lacrosse (LBM)
 

Intervention


L’utilisation des Floss Band (Compression Tack and Floss) s’inscrit dans une technique de mobilisation réalisée pendant le mouvement, utilisant des bandes élastiques enroulées autours, au-dessus et en-dessous (figure 1).

Utilisation de Floss Band associé à un massage avec une balle de lacrosse dans le traitement de la tendinopathie chronique d’Achille chez une athlète adolescente : une étude de cas
La bande a été enroulée dans une direction de la partie distale à proximale, avec un décalage d’une demi largeur de bande à chaque tour. La tension appliquée est de 75-90%.
  • La patiente a alors reçu l’instruction d’effectuer quotidiennement 3 fois 10 mouvements de va et vient, impliquant un léger transfert du poids d’avant en arrière en position d’étirement standard du soléaire (figure 1). Les instructions de précautions ont été données à la patiente (retrait de la bande si picotement, changement de couleur de la peau etc …)

Utilisation de Floss Band associé à un massage avec une balle de lacrosse dans le traitement de la tendinopathie chronique d’Achille chez une athlète adolescente : une étude de cas
  • La patiente a ensuite reçu l’instruction d’effectuer quotidiennement un massage avec une balle de lacrosse, sous forme de pression ferme mais confortable, tout en tournant légérement la balle de manière à créer un pli de peau.
  • En addition, la patiente a reçu l’instruction de poursuivre le protocole de renforcement excentrique des fléchisseurs plantaires, quotidiennement.

Résultat


Le tableau 1 regroupe les résultats cliniques à l’évaluation initiale, après les 6 premières semaines de traitement initial, 1 semaine, 1 mois et 9 mois après le protocole Floss Band plus massage avec balle de lacross.
 

Utilisation de Floss Band associé à un massage avec une balle de lacrosse dans le traitement de la tendinopathie chronique d’Achille chez une athlète adolescente : une étude de cas
Après 1 semaine de protocole, la douleur descend à 0/10 pendant l’activité, et on constate une amélioration de 13 points avec l’évaluation initiale (79/80). Ce gain est maintenu au suivi de 1 mois. La reprise de l’activité physique est complète et la patiente poursuit son protocole. Au suivi téléphonique de 9 mois, la patiente déclare aller bien. En raison de l’absence des symptômes, elle a arrêté son protocole. A cela s’ajoute une évolution en compétition de sa pratique sportive (+9 heure par semaine), ce qui a eu pour conséquence d’augmenter le NPRS à 3/10 et faire descendre le LEFS à 76/80.
 

Conclusion


L’utilisation de Floss Band crée théoriquement un effet de cisaillement au sein du tendon, ce qui aurait pour conséquence de restaurer les capacités de glissement dans le tendon et autours de celui-ci (22). Le massage avec une balle de lacrosse (ou tout autre balle rigide) sur le tendon d’Achille, augmente théoriquement la production de fibroblaste dans le tendon, favorisant la réponse cicatricielle (24). Il est à noter que de récentes recherches sur d’autres techniques de thérapie manuelle ont montré une cascade de réponses neurophysiologiques au niveau du système nerveux centrale et périphérique, possiblement responsable de ces résultats cliniques favorables, plutôt qu’une simple explication mécanique (25).
 
Cette étude de cas décrit un traitement réussi, et les résultats suggèrent que cette intervention pourrait s’inscrire comme un adjuvant viable dans le traitement de la tendinose d’Achille. Néanmoins de plus amples recherches sont nécessaires sur ce sujet qui n’en compte que trop peu.
 

Article original


Jennifer Borda & Mitchell Selhorst (2016): The use of compression tack and flossing along with lacrosse ball massage to treat chronic Achilles tendinopathy in an adolescent athlete: a case report, Journal of Manual & Manipulative Therapy, DOI: 10.1080/10669817.2016.1159403

Référence 
1 Astrom M, Rausing A. Chronic achilles tendinopathy. A survey of surgical and histopathologic ndings. Clin Orthop Relat Res. 1995;316:151–64.
2 Maffulli N, Sharma P, Luscombe KL. Achilles tendinopathy: aetiology and management. J R Soc Med. 2004;97:472–6.
3 Movin T, Gad A, Reinholt FP, et al. Tendon pathology in long-standing achillodynia. Biopsy ndings in 40 patients. Acta Orthop Scand. 1997;68:170–5.
4 van Dijk CN, van Sterkenburg MN, Wiegerinck JI, et al. Terminology for Achilles tendon related disorders. Knee Surg Sports Traumatol Arthrosc. 2011;19:835–41.
5  Murtaugh B, Ihm JM. Eccentric training for the treatment of tendinopathies. Curr Sports Med Rep. 2013;12:175–82. 
6  Leanderson C, Leanderson J, Wykman A, et al. Musculoskeletal injuries in young ballet dancers. Knee Surg Sports Traumatol Arthrosc. 2011;19:1531–1535. 
7  Paavola M, Kannus P, Jarvinen TA, et al. Achilles tendinopathy. J Bone Joint Surg Am. 2002;84-A:2062–76. 
8 Magnussen RA, Dunn WR, Thomson AB. Nonoperative treatment of midportion achilles tendinopathy: a systematic review. Clin J Sport Med. 2009;19:54–64.
9 Paavola M, Kannus P, Paakkala T, et al. Long-term prognosis of patients with achilles tendinopathy. An observational 8-year follow-up study. Am J Sports Med. 2000;28:634–42.
10 Rompe JD, Nafe B, Furia JP, et al. Eccentric loading, shock-wave treatment, or a wait-and-see policy for tendinopathy of the main body of tendo Achillis: a randomized controlled trial. Am J Sports Med. 2007;35:374–83.
11 Wiegerinck JI, Kerkhoffs GM, van Sterkenburg MN, et al. Treatment for insertional Achilles tendinopathy: a systematic review. Knee Surg Sports Traumatol Arthrosc. 2013;21:1345–55.
12 Carcia CR, Martin RL, Houck J, et al. Achilles pain, stiffness, and muscle power de cits: achilles tendinitis. J Orthop Sports Phys Ther. 2010;40:A1–26.
13 Silbernagel KG, Thomee R, Eriksson BI, et al. Full symptomatic recovery does not ensure full recovery of muscle-tendon function in patients with Achilles tendinopathy. Br J Sports Med. 2007;41: 276–80; discussion 80.
14 Rompe JD, Furia J, Maffulli N. Eccentric loading versus eccentric loading plus shock-wave treatment for midportion achilles tendinopathy: a randomized controlled trial. Am J Sports Med. 2009;37:463–70.
15 Roos EM, Engstrom M, Lagerquist A, et al. Clinical improvement after 6 weeks of eccentric exercise in patients with mid-portion Achilles tendinopathy – a randomized trial with 1-year follow-up. Scand J Med Sci Sports. 2004;14:286–295.
16 Meyer A, Tumilty S, Baxter GD. Eccentric exercise protocols for chronic non-insertional Achilles tendinopathy: how much is enough? Scand J Med Sci Sports. 2009;19:609–15.
17 Lysholm J, Wiklander J. Injuries in runners. Am J Sports Med. 1987;15:168–71.
18  Childs JD, Piva SR, Fritz JM. Responsiveness of the numeric pain rating scale in patients with low back pain. Spine (Phila Pa 1976). 2005;30:1331–4. 
19  Lin CW, Moseley AM, Refshauge KM, et al. The lower extremity functional scale has good clinimetric properties in people with ankle fracture. Phys Ther. 2009;89:580–8. 
20  Binkley JM, Stratford PW, Lott SA, et al. The lower extremity functional scale (LEFS): scale development, measurement properties, and clinical application. North American orthopaedic rehabilitation research network. Phys Ther. 1999;79:371–83. 
21  Watson CJ, Propps M, Ratner J, et al. Reliability and responsiveness of the lower extremity functional scale and the anterior knee pain scale in patients with anterior knee pain. J Orthop Sports Phys Ther. 2005;35:136–46. 
22 Starrett K, Cordoza G. Becoming a supple leopard. 1st ed. Las Vegas, NV: Victory Belt Publishing Inc.; 2013. p. 217–20.
23 Rowe V, Hemmings S, Barton C, et al. Conservative management of midportion Achilles tendinopathy: a mixed methods study, integrating systematic review and clinical reasoning. Sports Med. 2012;42:941–67.
24Gehlsen GM, Ganion LR, Helfst R. Fibroblast responses to variation in soft tissue mobilization pressure. Med Sci Sports Exerc. 1999;31:531–5.
25 Bialosky JE, Bishop MD, Price DD, et al. The mechanisms of manual therapy in the treatment of musculoskeletal pain: a comprehensive model. Man Ther. 2009;14:531–8.
26 Nyland JA. Redirecting the thrust to put “therapeutic” back into therapeutic exercise. J Orthop Sports Phys Ther. 2015;45:148–150.



Instagram Twitter Facebook Inscription Newsletter